Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "L'Économie"
03 novembre 2017 Communiqué de presse

Groupe Egmont : un agent du SICCFIN formateur en Malaisie

©DR

Du 23 au 27 octobre 2017, le Groupe Egmont1 a organisé une formation sur l’Analyse Stratégique à Kuala Lumpur en Malaisie.

Cette formation, sollicitée par le groupe régional Asie/Pacifique (APG) du GAFI2 et financée grâce à une contribution volontaire de la Cellule de Renseignements Financiers (CRF) de Taiwan, a réuni 27 participants principalement issus des CRF asiatiques dont : la Malaisie, Hong Kong, l’Inde, l’Indonésie, Macao, la Mongolie, Taiwan, la Thaïlande, Singapour, le Bangladesh, le Brunei, le Cambodge, les Fiji, le Vanuatu. Un représentant de l’Île de Man était également présent.

La formation portait sur l’analyse stratégique, une des missions des CRF dans le cadre de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme qui leur est dévolue. Elle a été dispensée par un membre du FinCen (la CRF des Etats-Unis) et par Romain Bugnicourt du SICCFIN (Service d'Information et de Contrôle sur les Circuits Financiers).

L’analyse stratégique, que les pays doivent mettre en place est définie au niveau mondial par les standards du GAFI. Elle consiste à exploiter les données et informations communiquées par les professionnels assujettis à la loi n° 1.362 du  3 août 2009 ainsi que celles qui sont disponibles sur des bases de données publiques ou privées, afin de déterminer les menaces et vulnérabilités liées au blanchiment de capitaux et financement du terrorisme. Son but est, notamment, de contribuer à établir des politiques et objectifs remédiant à ces défaillances.

C’est la seconde fois que le Groupe Egmont fait appel aux compétences du SICCFIN pour diriger une formation. Romain Bugnicourt était déjà intervenu au Maroc.

1 Groupe Egmont : Le Groupe Egmont est un forum international, créé en 1995 à l'initiative de la CTIF (Belgique) et de FinCen (Etats-Unis), qui réunit, au niveau mondial, les services chargés de recevoir et de traiter les déclarations de soupçon de blanchiment et de financement du terrorisme. A ce jour, le Groupe Egmont compte 156 membres.

2 En réponse aux préoccupations croissantes au sujet du blanchiment de capitaux, le Groupe d’Action Financière sur le Blanchiment de Capitaux (GAFI) a été créé lors du Sommet du G7 qui s’est tenu à Paris en 1989. Il est composé des pays membres du G7, de la Commission européenne et de 8 autres pays. Ses objectifs sont l’élaboration des normes et la promotion de l’efficace application de mesures législatives, réglementaires et opérationnelles en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les autres menaces liées pour l’intégrité du système financier international. Le GAFI a élaboré une série de Recommandations reconnues comme étant la norme internationale en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et de la prolifération des armes de destruction massives. Elles ont vocation à être appliquées par tous les pays du monde L’organe de décision du GAFI, la plénière, se réunit trois fois par an.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/L-Economie/Actualites/Groupe-Egmont-un-agent-du-SICCFIN-formateur-en-Malaisie

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans