Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "Monaco à l'International"
20 avril 2018 Communiqué de presse

Commémoration du 250e anniversaire de la naissance de François-Joseph Bosio

©DREC

Le 19 avril 2018, la Principauté de Monaco, par l’intermédiaire de l’Ambassade de Monaco à Paris,  a commémoré le 250e anniversaire de la naissance de François-Joseph BOSIO, sculpteur monégasque de renommée internationale.

Pour marquer cet anniversaire et mieux faire connaitre l’œuvre de François-Joseph BOSIO, plusieurs évènements ont été programmés en Principauté de Monaco.,

A Paris, S.E. M. Claude COTTALORDA,  Ambassadeur de Monaco en France a déposé une gerbe sur la tombe du sculpteur monégasque, au Cimetière du Père Lachaise, en présence de Monsieur Denis BAÏLLE descendant de l'artiste, de Monsieur Aymeric PENIGUET DE STOUTZ, Administrateur de la Chapelle Expiatoire, et des diplomates de l'Ambassade.

Cette commémoration s’est poursuivie par une visite de la Chapelle Expiatoire, où l’Ambassadeur et la délégation monégasque ont été reçus par Madame Jeanne de HAUTESERRE, Maire du 8ème arrondissement de Paris, et par Monsieur PENIGUET DE STOUTZ. La délégation a ainsi pu admirer les deux groupes de marbre blanc, représentant Louis XVI, chef d’œuvre de BOSIO, et de son épouse Marie-Antoinette de Cortot.

Parmi les œuvres les plus importantes de BOSIO, outre les nombreux bustes (Napoléon, l’Impératrice Joséphine, Sa fille Hortense, le Roi de Rome, Louis XVIII…), on peut également citer la statue équestre de Louis XIV (Place des Victoires, à Paris), le quadrige de l’Arc de Triomphe du Carrousel (Jardin des Tuileries), Hercule combattant Acheloüs métamorphosé en serpent (Musée du Louvre), ou encore La Nymphe Salmacis (Musée du Louvre).

La mémoire de François-Joseph BOSIO reste, par ailleurs, très présente  en Principauté de Monaco : sur le Rocher, avec la placette portant son nom, ornée de son buste ; la rue Bosio entre le boulevard Rainier III et celui du Jardin Exotique, l’École Supérieure d’Art Plastiques – Pavillon Bosio, le Palais Princier et le Nouveau Musée National de Monaco, qui conservent plusieurs de ses œuvres. Enfin, lors du Festival International de Télévision de Monaco, les vainqueurs se voient remettre, en guise de trophée, une reproduction de la sculpture « la Nymphe Salmacis ».

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/Actualites/Commemoration-du-250e-anniversaire-de-la-naissance-de-Francois-Joseph-Bosio

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans