Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "L'Aide Publique au Développement et la Coopération Internationale"
19 avril 2018 Communiqué de presse

Le Gouvernement Princier réunit cinq associations de lutte contre la drépanocytose au Niger

Les associations du réseau « Drépanocytose Afrique de l'Ouest Madagascar » accompagnées par Mme Anne Poyard-Vatrican, Adjoint à la Direction de la Coopération Internationale, reçues à l’Assemblée Nationale du Niger. ©DCI

Du 3 au 6 avril, la Coopération monégasque a organisé un atelier de travail à Niamey, au Niger, regroupant cinq associations de patients, membres du réseau « Drépanocytose Afrique de l'Ouest-Madagascar ».

Au cours de cet atelier de travail, les participants ont pu partager leurs expériences et bénéficier d’une formation sur les stratégies et techniques d’obtention de financements. Les échanges ont également porté sur l’appui des associations à la diffusion du guide médical de prise en charge harmonisée de la drépanocytose, financé par Monaco, dont le lancement aura lieu le 19 juin prochain, lors de la journée mondiale dédiée à la maladie.

En marge de l’atelier, les associations ont visité le Centre National de Lutte contre la Drépanocytose, soutenu par le Gouvernement Princier, qui suit près de 6000 patients atteints de la maladie, dont 40% sont des enfants.

Enfin, les associations, accompagnées par Mme Anne Poyard-Vatrican, adjoint à la Direction de la Coopération Internationale, ont été reçues à l’Assemblée Nationale du Niger par les députés de la Commission Sociale, pour les sensibiliser à cette maladie. La délégation a été également accueillie, en audience privée, par le Ministre de la Santé Publique, le Dr Idi Illiassou Mainassara.

Le réseau « Drépanocytose Afrique de l'Ouest-Madagascar », créé en 2013, par la Coopération monégasque, regroupe des médecins et des représentants d’associations de patients de six pays (Sénégal, Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Madagascar). Il a pour objectifs de mieux prendre en charge la maladie et de la faire connaitre à un large public.

Pour mémoire, la drépanocytose, maladie héréditaire de l’hémoglobine, est la 1ère maladie génétique au monde : 50 millions de personnes porteraient le trait drépanocytaire selon l’Organisation Mondiale de la Santé et on estime qu’1 enfant sur 2 atteint, meurt avant l’âge de 5 ans, sans prise en charge.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/L-Aide-Publique-au-Developpement-et-la-Cooperation-Internationale/Actualites/Le-Gouvernement-Princier-reunit-cinq-associations-de-lutte-contre-la-drepanocytose-au-Niger

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans