Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Finalisation de la construction de l’École secondaire de Référence de Matana

Contexte

L’AMADE Mondiale et la FVS AMADE Burundi, soutenues par la Coopération monégasque, collaborent depuis de nombreuses années pour aider les orphelins et enfants vulnérables qui représentent près de 11% de la population totale du Burundi.

Dans le secteur de l’éducation, le Burundi a réalisé des progrès notables dans l’éducation primaire (taux de scolarisation, parité filles garçons) et a tenu son engagement en faveur du programme EPT (Education pour Tous). Le Burundi a placé l’éducation au cœur de sa vision de développement à long terme élaborée dans son Plan Sectoriel de Développement de l’Education et de la Formation (PSDEF 2012-2020), mais des efforts restent encore à faire dans le secondaire pour assurer un enseignement de qualité, performant et dans de bonnes conditions, notamment pour les enfants défavorisés.

L’éducation secondaire dispose de peu de financements, contrairement à l’éducation primaire.

Pour pallier à ce manque, l’association burundaise FVS-AMADE Burundi a mis en place en 2014 l’Ecole Secondaire de Référence de Matana « Amie des enfants », école à système d’internat dans la Province de Bururi, afin d’offrir aux enfants burundais, y compris les orphelins et autres enfants vulnérables, une éducation de haute qualité.

La Coopération monégasque a financé la construction des infrastructures de l’école, qui a ouvert en septembre 2014 et qui compte à ce jour 206 élèves dont 10% d’Orphelins et Enfants Vulnérables (OEV). La commune de Matana et sa population avoisinante bénéficient également de l’école. Les agriculteurs et les éleveurs fournissent les vivres et les élèves du lycée communal ont accès aux infrastructures sportives et à la bibliothèque de l’école. Enfin, le secteur privé comme le Crédit Foncier de Monaco apporte son soutien à la FVS-AMADE pour la prise en charge des OEVs.

Malgré la crise politique au Burundi, l’école a poursuivi ses activités et a été la première du pays à clôturer l’année scolaire en juin 2015 avec un taux de réussite de 98%.

Afin d’obtenir du Ministère de l’Education Nationale l’agrément de l’école, l’école doit disposer d’infrastructures complémentaires. Le présent projet vise donc la construction de deux laboratoires, l’adduction d’eau ainsi que la prise en charge de cinq orphelins et enfants vulnérables.

Porteur du projet 

FVS AMADE Burundi

Objectif principal

Améliorer l’accès à un enseignement secondaire de qualité en intégrant les orphelins et autres enfants vulnérables à l’école de référence de Matana « Amie des enfants » 

Objectif de Développement Durable n°4

 

 

 

 

Objectifs spécifiques

  • Compléter les infrastructures indispensables pour le collège en vue de l’agrément de l’école 
  • Fournir 20.000 litres d’eau supplémentaires par jour à travers un captage qui alimente l’école 
  • Assurer la prise en charge scolaire de 5 orphelins et enfants vulnérables pour une période de deux ans

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs :

  • Pour l’année 2016-2017, 216 élèves dont 20 orphelins et enfants vulnérables
  • Environ 81 ménages (486 personnes) vivant proches de l’école, qui bénéficieront également de l’adduction d’eau

Bénéficiaires indirects :

  • 700 élèves du lycée communal de Matana qui partagent les terrains de jeux et la bibliothèque
  • Les habitants des alentours de la communauté (vente de produits alimentaires, création d’emplois)
Durée 2017 - 2018
Localisation Matana
Domaine d'intervention Education
Financement 100 000,00 €
http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/L-Aide-Publique-au-Developpement-et-la-Cooperation-Internationale/Projets-de-cooperation-internationale/Afrique/Burundi/Finalisation-de-la-construction-de-l-Ecole-secondaire-de-Reference-de-Matana

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans