Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Madagascar - Appui à la chirurgie cardiaque infantile

Contexte

De 1994 à 2010, le programme de chirurgie cardiaque pédiatrique de Médecins du Monde consistait à prendre en charge des enfants atteints de cardiopathies nécessitant des interventions chirurgicales à cœur fermé et pour certains patients, des interventions chirurgicales à cœur ouvert. Les interventions chirurgicales à cœur fermé pouvaient être réalisées à Madagascar au sein de l’hôpital CENHOSOA, en partenariat avec ce dernier et cela bien que le plateau technique proposé par la structure hospitalière et ne soit pas opérationnel pour réaliser ce type d’interventions et prendre en charge les cardiopathies relatives.

De 2011 à 2013 la stratégie du projet, appuyé par la Direction de la Coopération Internationale de la Principauté de Monaco, s’est orientée vers le renforcement des capacités de la structure hospitalière (CENHOSOA) à travers :

  • La construction et l’équipement d’un bloc opératoire de chirurgie cardiaque pouvant assurer la réalisation d’interventions chirurgicales à cœur fermé et potentiellement des interventions chirurgicales à cœur ouvert 
  • La poursuite de la formation de l’équipe des praticiens malgaches et visant leur autonomie progressive pour la prise en charge de cas chirurgicaux nécessitant des interventions de chirurgie cardiaque à cœur fermé

Quelques résultats de 1994 à 2012 :

  • 5.454 consultations ont été effectuées pour des patients atteints de cardiopathie dont 1.750 nouveaux cas 
  • 200 enfants ont été opérés à cœur fermé à Madagascar et 331 enfants ont été opérés à cœur ouvert en France métropolitaine, à la Réunion et à Monaco 
  • Des formations par compagnonnage lors de stages formatifs à la Réunion et en France ont été réalisées dans le cadre de ce programme

La phase du programme de 2014 à 2016 devrait permettre de consolider le dispositif mis en place lors de la phase précédente pour que les équipes des praticiens malgaches puissent prendre en charge au sein du CENHOSOA, sans l’appui de Médecins du Monde, les cardiopathies infantiles nécessitant des interventions chirurgicales à cœur fermé. Cette phase devrait permettre également de bien mesurer les conditions requises et les moyens à mettre en œuvre pour que l’unité de chirurgie cardiaque de l’hôpital CENHOSOA puisse fonctionner.

Porteur du projet

Médecins du Monde (MdM)

Objectif principal

Contribuer à la réduction de la mortalité des enfants et jeunes adultes atteints de cardiopathie.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs :

Les enfants et jeunes adultes bénéficiant des opérations :

  • 480 nouveaux cas bénéficieront d’une consultation spécialisée 
  • Entre 55 et 70 enfants seront opérés à cœur fermé à Madagascar 
  • 90 enfants seront opérés à cœur ouvert à la Réunion ou en Europe 
  • Au moins 60 enfants opérés à cœur fermé et suivis (file active) par le programme 
  • 15 enfants opérés à cœur fermé et suivis (file active) avec des traitements médicamenteux ou pas et en fonction des pathologies associées 
  • 200 enfants opérés à cœur ouvert et suivis (file active) par le programme 
  • 180 enfants suivis pour un traitement médicamenteux (pas d’indications chirurgicales) 
  • Au total, 1.500 patients seront suivis en file active entre 2014 et 2016

Le personnel soignant :

  • 150 chefs de CSB formés au dépistage des cardiopathies 
  • 1 nouveau chirurgien formé en janvier 2014 pendant une durée de 12 mois 
  • 1 nouveau chirurgien formé en janvier 2015 pendant une durée de 12 mois 
  • 1 médecin anesthésiste réanimateur (le 2ème) formé six mois en 2014 et six mois en 2015 
  • 1 infirmier anesthésiste (le 2ème) formé en 2014 pendant une durée de six mois 
  • 1 infirmier anesthésiste (le 3ème) formé six mois en 2015 et six mois en 2016

Bénéficiaires indirects :

Les familles des enfants ayant bénéficié d’un traitement chirurgical ou médicamenteux, soit environ une centaine de familles par an (300 familles en trois ans).

Objectifs spécifiques

  • Assurer la prise en charge des enfants atteints d’une cardiopathie 
  • Assurer l’autonomisation progressive du personnel médical malgache dans la prise en charge des cardiopathies pédiatriques nécessitant une opération à cœur fermé 
  • Assurer la capitalisation de l’expérience en vue d’un plaidoyer sur le développement de la chirurgie cardiaque à Madagascar
Durée 2014 - 2016
Localisation Madagascar
Domaine d'intervention Santé
Financement 245 000,00 €
http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/L-Aide-Publique-au-Developpement-et-la-Cooperation-Internationale/Projets-de-cooperation-internationale/Afrique/Madagascar/Madagascar-Appui-a-la-chirurgie-cardiaque-infantile

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans