Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Madagascar - Renforcement et diversification de l’offre de services socio-éducatifs pour les enfants et les jeunes handicapés

Contexte

A ce jour, à Madagasacar, en l’absence de politiques publiques suffisamment dimensionnées, un rôle important est donné aux acteurs de la société civile dans la prestation de services de base. Les associations jouent ainsi, notamment au niveau local, un rôle important en direction des groupes les plus vulnérables et sont un acteur important du développement local et humain. Elles fournissent des services notamment dans le domaine de l’éducation et des appuis à la formation professionnelle et à la création d’activités génératrices de revenus. A l’exception de quelques ONGs, il s’agit d’associations de petite taille surtout en province. Face à l’ampleur des problèmes sociaux et économiques auxquels sont confrontées les communautés, et face aussi au dysfonctionnement des services publics de l’Etat, ces associations manquent de moyens et des capacités nécessaires pour accomplir leurs missions.

Dans un contexte où les réponses aux besoins des personnes handicapées ne sont pas suffisamment pris en compte, les organisations de personnes handicapées (OPH) restent confrontées au paradoxe de défendre les droits de leurs membres, étant dans leur grande majorité, dans une situation de grande pauvreté et d’exclusion, tout en devant satisfaire à leur demande et répondre directement leurs besoins.

Porteur de projet

Handicap International.

Objectif général

Renforcement et diversification de l’offre de services socio-éducatifs contribuant à un meilleur accès des enfants et jeunes handicapés à des services de qualité dans leur communauté.

Objectifs spécifiques 

  • Accompagner les acteurs de la société civile offrant des services dans les domaines sociaux et éducatifs et soutenir des innovations
  • Proposer des dispositifs ciblant les enfants exclus de l’école en raison de leur situation économique et sociale et/ou de leur déficience pour favoriser l’accès à l’école ordinaire (régions de Diana et Analanjirofo)

Bénéficiaires

  • Au moins 14 associations de/pour personnes handicapées qui bénéficieront d’un accompagnement personnalisé, dont 4 associations partenaires (EPHATA, FAAM, UNAHM15, Orchidées Blanches) et 10 associations qui seront identifiées et appuyées en années 2 et 3 (5 à Diana et 5 à Analanjirofo)
  • 20 enfants accueillis dans 2 classes passerelles pour enfants ayant une déficience sensorielle (expérience pilote)
  • Entre 100 et 150 enfants en grande difficulté d’apprentissage (dont des enfants handicapés) dans 5 CRAN (Cours de Remise à Niveau) dans les écoles ciblées ou initiatives d’alphabétisation (3 à Analanjirofo et 2 à Diana)
  • 20 membres des comités des écoles accueillant les classes passerelles
  • Les enseignants des écoles responsables des CRAN et des classes passerelles
  • Près de 500 enfants handicapés dans 57 écoles ayant ou ouvrant une classe inclusive et/ou intégrée
Durée 2016 - 2018
Localisation Madagascar
Domaine d'intervention Insertion socio-économique
Financement 400 000,00 €
Organisation internationale Handicap International
http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/L-Aide-Publique-au-Developpement-et-la-Cooperation-Internationale/Projets-de-cooperation-internationale/Afrique/Madagascar/Madagascar-Renforcement-et-diversification-de-l-offre-de-services-socio-educatifs-pour-les-enfants-et-les-jeunes-handicapes

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans