Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Une couverture sanitaire complète pour toute la famille en Commune 3 : de la prévention à la guérison

Contexte 

Le Mali connaît un taux de mortalité infanto-juvénile parmi les plus élevés au monde : près d’1 enfant sur 5 n’y atteint pas ses 5 ans. La majorité de ces décès sont liés à des maladies infectieuses bénignes (pneumonie, paludisme, maladies diarrhéiques) qu'il est possible d'éviter et de soigner avec les moyens médicaux disponibles localement. 

Les décès infanto-juvéniles devraient pouvoir être évités en grande partie par un dépistage et une prise en charge plus rapide, mais généralement les familles ne se rendent pas au centre de santé dès les premiers symptômes.Il est donc nécessaire de lever les barrières d’accès aux soins et de rapprocher les familles du système de santé. 

Face à cette situation, un premier projet (2016) a permis de développer une offre de couverture santé allant de la prévention aux soins en associant le dispositif de santé de proximité Djantoli à celui du régime de gratuité des soins de l'Etat, le Régime d'Assistance Médicale (RAMED), pour les familles démunies de la Commune 3 appelé le RAMED +.

Dans le cadre de ce nouveau projet, l'offre sera étendue et adaptée aux populations de l’économie informelle (personnes non indigentes qui ne bénéficient pas du régime de protection sociale de l'Etat et doivent s'affilier à des mutuelles de santé). A travers un partenariat entre Djantoli et l'Union Technique de la Mutualité Malienne (UTM) une offre de couverture sanitaire complète dite « AMV + » (soins préventifs, promotionnels, curatifs et de réhabilitation) et adaptée sera également déployée en commune 3 de Bamako.

Porteur de projet

AMADE Mondiale / Djantoli

Objectif général 

Améliorer durablement la santé des enfants de moins de 5 ans en commune 3 de Bamako en garantissant l'accès des familles aux soins dès les premiers symptômes.

Objectifs spécifiques

  • Améliorer la capacité des mères à veiller sur la santé de leurs enfants (éducation à la santé et suivi sanitaire)
  • Lever les barrières financières dans l’accès aux soins des populations informelles et indigentes
  • Capitaliser et partager avec les autorités locales l’expérience acquise par la mise en œuvre d’approches innovantes en matière d’accès aux soins

Bénéficiaires 

  • 5000 mères sensibilisées améliorent leurs pratiques sanitaires, au bénéfice d’environ 20 000 personnes dont 15 000 enfants de moins de 5 ans
  • 4000 personnes adhèrent aux dispositifs de protection sociale de l’UTM et du RAMED et voient leur recours aux soins facilité (3500 adhérents à l’AMV+, 500 adhérents au RAMED+)
  • 2500 enfants de moins de 5 ans bénéficient d’une surveillance sanitaire rigoureuse à domicile par des agents de médiation sanitaire de l'association Djantoli
  • Les institutions publiques bénéficient d’un transfert d’outils et de méthodologie tout au long du projet

 

Durée 2017 - 2018
Localisation Bamako
Domaine d'intervention Santé
Financement 80 000,00 €
http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/L-Aide-Publique-au-Developpement-et-la-Cooperation-Internationale/Projets-de-cooperation-internationale/Afrique/Mali/Une-couverture-sanitaire-complete-pour-toute-la-famille-en-Commune-3-de-la-prevention-a-la-guerison

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans