Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Construire des compétences d’appui aux Petites et Moyennes Entreprises en Afrique - IPDEV II

Contexte

Si la croissance économique africaine connaît depuis le début des années 2000 une embellie sans précédent, cette croissance n’est pas toujours équitablement répartie, ni créatrice d’emplois. Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) représentent à cet égard des acteurs clés : elles sont le lieu des plus grands gains de productivité, elles contribuent à la stabilisation politique de la société et à la redistribution sociale en employant plus de la moitié de la main d’œuvre urbaine ou rurale, elles contribuent à structurer des marchés africains de plus en plus tournés vers leurs classes moyennes émergentes et concourent ainsi à définir les conditions d’une croissance dynamique, durable et responsable.

 Pourtant, les PME africaines font aujourd’hui face à deux types de difficultés dans leur évolution : le manque de compétences et de formation et le manque d’accès aux financements locaux de long terme. Les PME sont ainsi un « chaînon manquant » des économies africaines, ignorées par les investisseurs classiques du fait des coûts de gestion et de transaction élevés qu’elles engendrent. Ce chaînon manquant représenterait 40 à 60% des PME d’Afrique subsaharienne.

Le fonds d’investissement à impact social IPDEV II, dirigé par Monsieur Jean-Michel Severino, propose dans le cadre de ce projet de soutenir les PME établies dans cinq pays prioritaires de la Coopération monégasque (Mali, Niger, Burkina Faso, Sénégal et Madagascar), en déployant des équipes chargées de les accompagner et de les autonomiser, permettant à terme d’avoir un effet structurant durable sur les tissus entrepreneuriaux des économies africaines.

Porteur du projet

IPDEV II    

Partenaires

  • Dispositifs d’appui aux PME existants (chambres de commerce, associations, organisations professionnelles…)
  • Partenaires techniques : consultants principalement locaux (juristes, avocats, formateurs en comptabilité, gestion, marketing…)
  • Partenaires académiques : CERDI de Clermont-Ferrand

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs :
Au moins 30 PME de cinq pays prioritaires de la Coopération monégasque (Niger, Burkina Faso, Sénégal, Mali et Madagascar) ; employés des PME ciblées.

Bénéficiaires indirects :
L’ensemble des PME des pays concernés.

Objectif principal

Structurer et appuyer des équipes de gestion africaines basées au Mali, au Niger, au Burkina Faso, au Sénégal et à Madagascar, chargées d’accompagner des Petites et Moyennes Entreprises (PME), afin d’avoir un effet structurant durable sur les tissus entrepreneuriaux des économies africaines.

Objectifs spécifiques

  • Structurer une équipe de gestion et d’accompagnement au Mali et animer le réseau des équipes de gestion
  • Contribuer à l’accompagnement sur trois années de trente entreprises au Sénégal, au Burkina Faso, au Niger et à Madagascar et animer le réseau d’échanges entre les entrepreneurs de ces pays
  • Améliorer les conditions de travail des employés des PME et promouvoir les bonnes pratiques entre pairs
Durée 2015 - 2018
Localisation Afrique
Domaine d'intervention Insertion socio-économique
Financement 428 000,00 €
http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/L-Aide-Publique-au-Developpement-et-la-Cooperation-Internationale/Projets-de-cooperation-internationale/Afrique/Multi-pays/Construire-des-competences-d-appui-aux-Petites-et-Moyennes-Entreprises-en-Afrique-IPDEV-II

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans