Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "La Diplomatie et la Présence Internationale"
12 décembre 2017 Communiqué de presse

Les Explorations de Monaco et les actions de la Principauté pour les océans et les mers mises en valeur à l'ONU

La délégation de Monégasque, composée de Mme Marie-Catherine Caruso-Ravera, Directeur des Relations Diplomatiques et Consulaires, S. E. Mme Isabelle Picco, Ambassadeur, Représentant Permanent de Monaco auprès de l’ONU, Mme Valérie Bruell-Melchior, Représentant permanent adjoint, et M. Florian Botto, Troisième Secrétaire à la Mission Permanente ©DR

Mme Isabelle Rosabrunetto, Directeur Général du Département des Relations Extérieures et de la Coopération, accompagnée de Mme Marie-Catherine Caruso-Ravera, Directeur des Relations Diplomatiques et Consulaires, s’est rendue aux Etats Unis, du 4 au 8 décembre, afin d’effectuer des visites de travail dans les différentes Missions diplomatiques et Consulaires de Monaco.

A New York, elle a prononcé le discours de Monaco devant l'Assemblée Générale de l’ONU à l’occasion de l’examen du point consacré aux océans et au Droit de la mer.

Cette intervention a été l’occasion de rappeler les priorités de Monaco, telles que, la mise en œuvre de l’objectif de développement durable n°14, l’acidification des océans, les aires marines protégées, la lutte contre les pollutions marines ainsi que le soutien à l’hydrographie et à la cartographie marine.

L’importance de la science marine et de la collaboration scientifique a  également été au cœur de l’intervention du Directeur Général, citant en exemple les escales du Yersin à Madère, au Cap-Vert et en Martinique, conformément à la vision de S.A.S. le Prince Souverain de « réconcilier l’humanité et la mer. »

La Principauté soutient par ailleurs l’initiative de la commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO visant à proclamer une Décennie des sciences océaniques, de 2021 à 2030.

Deux projets de résolution de l’Assemblée générale (sur les océans et le droit de la mer au sens large et sur la viabilité des pêches) ont été adoptés à l’issue des débats.

D’ici la fin de l’année, l’Assemblée Générale devrait adopter une troisième résolution, visant à la convoquer, une Conférence intergouvernementale pour élaborer un nouvel Instrument international relatif à la conservation et à l’utilisation durable de la biodiversité des zones de haute mer.

 

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/La-Diplomatie-et-la-Presence-Internationale/Actualites/Les-Explorations-de-Monaco-et-les-actions-de-la-Principaute-pour-les-oceans-et-les-mers-mises-en-valeur-a-l-ONU

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans