Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Relations plus étroites avec la France

Le prince Albert Ier fait de sa petite fille Charlotte, fille naturelle de son fils le prince héréditaire Louis, une héritière légitime pour éviter qu'un cousin allemand puisse prétendre au trône, ce qui aurait été inacceptable pour la France.

Le nouveau traité franco-monégasque signé le 17 juillet 1918, qui remplace celui de 1861, restera secret jusqu'à la conclusion du traité de Versailles le 28 juin 1919. C'est ainsi que la Principauté y est mentionnée dans l'article 436, qui rend exécutoire entre les parties le traité franco-monégasque.

Sous titre :
1918

Date de début :
17/07/1918

Type de bulle :


Ordre précédent/suivant :
60

Couronne ? :
Non

Personnages en rapport :
Albert Ier


http://www.gouv.mc/Gouvernement-et-Institutions/Histoire-et-Patrimoine/Epoques/L-invention-de-Monte-Carlo-des-annees-1860-a-1920/Relations-plus-etroites-avec-la-France

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans