Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Occupation du Rocher par François Grimaldi

L’arrivée à Monaco de François Grimaldi ,dit « Malizia » en raison de son esprit rusé, prend ses origines dans le conflit qui oppose les Guelfes, partisans du pape, et les Gibelins, partisans de l’empereur romain germanique. Lorsque en 1270 les Gibelins sont devenus maîtres de Gênes, les Guelfes exilés se placent sous la protection du comte de Provence et du roi de Naples. Les Grimaldi, plusieurs fois consuls de Gênes (en 1133 Otto Canella, puis son fils Grimaldo dès 1162), sont guelfes : « Les Grimaldi étant hors de Gênes, François Grimaldi, surnommé François de Mazia, déguisé sous l’habit des frères mineurs, entra dans la cité de Monaco, tua les gardes de ladite cité, d’où il fit de nombreuses offenses aux Génois » (Guillaume Ventura (1250-1327), marchand d’épices, Chronique d’Asti, s.d., Claude Passet trad.).

Même si l’on peut penser que le chroniqueur de cet épisode a utilisé le nom de Monaco (moine, en italien) pour imaginer le mode opératoire de la ruse, l’évènement n’en représente pas moins l’origine de la présence de la dynastie des Grimaldi à Monaco, et justifie la présence du moine armé comme tenant des armoiries princières.

Le 10 avril 1301, le comte de Provence Charles II d’Anjou conclut un traité avec les Grimaldi : ils lui remettent la place à condition qu’il leur ménage une paix honorable avec la commune de Gênes sous quatre mois, avec restitution réciproque des captifs. La restitution a lieu le 4 mai.

Sous titre :
8 janvier 1297

Date de début :
08/01/1297

Type de bulle :


Ordre précédent/suivant :
20

Couronne ? :
Non

Lieux en rapport :
Monaco - Palais princier


Symboles en rapport :
Armoiries de la Famille Princière


Personnages en rapport :
François Grimaldi dit "Malizia"


http://www.gouv.mc/Gouvernement-et-Institutions/Histoire-et-Patrimoine/Epoques/Les-premices-de-l-independance-Moyen-Age/Occupation-du-Rocher-par-Francois-Grimaldi

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans