Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Louis II

Connu et reconnu pour son engagement militaire, celui qu'on a appelé "Le Prince Soldat" a été confronté durant son règne aux évènements parmi les plus sombres du XXe siècle, durant lesquels il s'est efforcé de préserver la Principauté.Militaire de carrière ayant servi en Afrique, il s'engage sous le drapeau français dès 1914, puis est cité à de nombreuses reprises pour ses actes de bravoure, se voyant ainsi remettre la Croix de guerre avec palme.

Rapidement après son avènement en 1922, Louis II sera confronté aux difficultés de l'entre-deux-guerres, notamment la crise économique venue des Etats-Unis. Durant la guerre, les revenus de la Société des Bains de Mer se sont amenuisés, le jeu ne tient plus à Monaco la place prépondérante qu'il occupait. Tous les casinos de France se voient autoriser la roulette et le trente et quarante en 1933, rejoints rapidement par l'Italie dont San Remo, luxueuse station balnéaire proche de la Principauté. Louis II engage donc Monaco dans la voie du tourisme et du sport. C'est sous son impulsion que le Rallye Monte-Carlo puis le Grand-Prix automobile sont créés. De nombreuses compagnies internationales, attirées par une législation favorable, viennent s'installer en Principauté.

Durant le second conflit mondial, Monaco est occupé par les troupes de Mussolini après la rupture de la convention d'armistice franco-italienne par Hitler le 11 novembre 1942. La Principauté de Louis II retarde autant que possible l'application de la politique du régime de Vichy et de nombreux "justes" s'efforcent de protéger les populations persécutées et de les soustraire aux rafles. Les S.S. occupent Monaco en septembre 1943, soupçonnant que la Principauté abrite de nombreux juifs. Ils contraignent le gouvernement à promulguer une loi sur le séjour des étrangers le 21 décembre. Les rafles se multiplient de janvier à mars 1944.

Au plan social, un système de sécurité sociale est mis en place par le gouvernement du prince qui, afin d'aligner le pouvoir d'achat des monégasques sur celui des travailleurs français, créée également l'indemnité monégasque de 5%.

Date de référence :
1870 - 1949

http://www.gouv.mc/Gouvernement-et-Institutions/Histoire-et-Patrimoine/Personnages/Louis-II

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans