Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Rainier III

Durant les presque 56 années de son règne, le Prince Rainier III (1923 - 2005) a profondément modelé Monaco pour en faire l'Etat moderne et modèle que l'on connaît. Le surnom de "Prince bâtisseur" qui a été donné au Prince recouvre tout à la fois l'extension matérielle du territoire monégasque, mais également les fondations nécessaires qu'il a su donner à la Principauté pour l'ancrer dans le concert des nations, et la faire entrer de plain-pied dans l'ère moderne.

Rainier III a su développer l'industrie, l'hôtellerie, le tourisme, les activités financières et, corollairement à tout cela, l'immobilier afin de diversifier le tissu économique. La prospérité qui en a découlé aura permis d'instaurer un modèle social exemplaire et, du point de vue de l'urbanisation, d'étendre d'un cinquième la superficie du territoire par des gains sur la mer.

Sur le plan intérieur, une nouvelle constitution est promulguée en 1962. Elle est révisée en 2002 pour s'adapter aux évolutions sociales et internationales.

Sur le plan extérieur, Rainier III s'attache à faire reconnaître Monaco dans les grandes organisations internationales. La Principauté a ainsi adhéré à l'OMS en 1948, à l'UNESCO en 1949, à l'AIEA en 1957, à l'ACCT en 1970 qui deviendra en 2005 l'Organisation Internationale de la Francophonie, à la CSCE en 1973 puis à l'OSCE. L’adhésion à l’ONU est effective en 1993. Par ailleurs, Monaco est point d'entrée de l'Espace Schengen depuis 1985 et adhère depuis 2004 au Conseil de l’Europe.

Date de référence :
1923 - 2005

http://www.gouv.mc/Gouvernement-et-Institutions/Histoire-et-Patrimoine/Personnages/Rainier-III

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans