Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Division de Police Judiciaire

Missions

La Division de Police Judiciaire est chargée de constater les infractions à la loi pénale, d’en rassembler les preuves et d’en rechercher les auteurs.

Elle participe également, comme l'ensemble des autres divisions, à la prévention générale de la délinquance.

Elle procède à des enquêtes et établit des procédures qui sont transmises au Parquet général.

Organisation et fonctionnement

La Section des Enquêtes de Voie Publique

Composée de 3 groupes d’enquête, cette section est chargée essentiellement d’effectuer des enquêtes, soit à la suite de plaintes ou dénonciations, soit de sa propre initiative. Elle agit dans le cadre du « Flagrant Délit » ou sur commission rogatoire.

Elle participe à l’action préventive de la Sûreté Publique en procédant à des contrôles au cours de rondes de surveillance, tant diurnes que nocturnes.

La Section d’Investigations et de Recherches

Constituée d'enquêteurs de tous grades ayant pour la plupart suivi des stages spécialisés, elle a en charge : 

  • La lutte contre les stupéfiants, le proxénétisme et d’une manière générale les infractions ayant traits à la grande délinquance et au banditisme
  • Le suivi d'affaires présentant un caractère particulier (cette section utilise des moyens d'enquête spécifiques adaptés à la grande délinquance)

La Section des Enquêtes Financière

Elle mène des enquêtes d'ordre économique et financier sous l'autorité du Parquet Général ou de magistrats de l'instruction. Elle contribue également à renseigner les autorités administratives de la Principauté comme le SICCFIN.

La Section de l’Identité Judiciaire et Interpol 

Dans le cadre de son activité de police technique et scientifique, elle s’attache à recueillir toutes traces, indices et empreintes, susceptibles d’orienter favorablement les investigations. 

Pour effectuer ces relevés et les exploiter, elle dispose de moyens de police technique et scientifique qui peuvent être complétés, si nécessaire, par ceux de laboratoires plus spécialisés : Marseille, Lyon ou Paris.

Cette section constitue également le Bureau Central National (BCN) Interpol-Monaco, dont le chef est le Directeur de la Sûreté Publique. Le BCN constitue, en matière de coopération policière internationale une interface essentielle entre le Secrétariat Général d'Interpol, basé à Lyon, et le BCN des autres pays.

Elle est devenue en 2011 le point de contact pour EUROPOL (en plus d'INTERPOL) et abrite en son sein le système SIENA (Secure Information Exchange Network Application).

 

L’Unité de Liaison Opérationnelle

Elle est compétente pour connaître des affaires à caractère international, et notamment elle assiste les groupes d'enquête dans l'exécution des Commissions Rogatoires Internationales transmises par les autorités étrangères. A ce titre, elle est en relation avec les différents services opérationnels étrangers de police judiciaire (Criminalpol en Italie, BKA en Allemagne, NCIS en Grande-Bretagne, FBI aux États-Unis...).

Elle assure également le lien entre les groupes d’enquête et les services étrangers.

Voir l'Annuaire Officiel

Coordonnées

Division de Police Judiciaire

Horaires : de 8h30 à 20 h (7 jours sur 7)

Téléphone : (+377) 93 15 33 22

Téléphone 2 : 24h/24h : (+377) 93 15 30 15

Division de Police Judiciaire

9, rue Suffren Reymond
MC 98000 MONACO

Horaires : de 8h30 à 20 h (7 jours sur 7)

Téléphone : (+377) 93 15 33 22

Téléphone 2 : 24h/24h : (+377) 93 15 30 15

http://www.gouv.mc/Gouvernement-et-Institutions/Le-Gouvernement/Departement-de-l-Interieur/Direction-de-la-Surete-Publique/Division-de-Police-Judiciaire

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans