Gouvernement Princier de Monaco

Un système exemplaire de Santé Publique

Le domaine de la Santé constitue un axe fort de l’action du Gouvernement Princier, qui y consacre près de 8% du budget de l’État, sous l’égide du Département des Affaires Sociales et de la Santé. Les Résultats sanitaires placent la Principauté dans le peloton de tête des pays de l’OCDE, mais Monaco continue de soutenir son effort tant dans le domaine de la prévention, de la veille sanitaire que dans la qualité de son système de soins.

Une offre de soins de grande qualité

L’offre hospitalière compte 4 établissements dont l’excellence des soins et reconnue dans tout le bassin de population concerné :

  • Le Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG) propose des soins de proximité à la population locale. Le CHPG est doté de pôles de référence (cancérologie, cardiologie, filière gériatrique), dans des domaines définis comme étant prioritaires eu égard à la démographie et aux données épidémiologiques (le cancer et les pathologies cardiovasculaires représentant les principales causes de décès)
  • L’Institut Monégasque de Médecine et Chirurgie Sportive 
  • Le Centre Cardio-Thoracique de Monaco
  • Le Centre d'Hémodialyse Privé de Monaco

Le projet de reconstruction de l’hôpital en cours de réalisation vise à conforter la complémentarité de ces établissements entre eux et avec l’offre de soin régionale, notamment les CHU de Nice et de Marseille.

Par ailleurs, l’offre de soins en ville est importante et couvre l’ensemble des professions de santé.

Une politique constante d’éducation à la santé, de veille sanitaire, de prévention des risques et de dépistage des pathologies majeures

La prévention et le dépistage sont des éléments clés de la politique de santé publique développée depuis de nombreuses années par le Gouvernement Princier.

Dans ce contexte, l’éducation à la santé tient une place primordiale, notamment auprès des jeunes. Elle vise à promouvoir un environnement de qualité, à améliorer l’hygiène de vie et à prévenir les premières conduites à risque (tabac, addictions, Infections sexuellement transmissibles…)

Les différentes campagnes de dépistage concernent des pathologies somatiques (cholestérol, diabète, cancer du sein, cancer du col de l'utérus, cancer colorectal, VIH, hépatites, ostéoporose,…), ainsi que des facteurs de risque (prise en charge des addictions) et des situations à risque (fragilité affective ou sociale).

La veille sanitaire est constante. Elle permet la détection des maladies émergentes (pandémie grippale, Syndrome Respiratoire Aigu Sévère) et la surveillance des maladies à déclaration obligatoire.

Le souci affirmé d’offrir aux personnes handicapées toute leur place dans la communauté

Le Gouvernement Princier se donne les moyens de poursuivre des objectifs clairs pour accompagner les personnes handicapées afin de privilégier l’autonomie des personnes et leur intégration dans le milieu de vie ordinaire ; de répondre aux besoins de prise en charge et d’accueil des personnes les plus lourdement handicapées et de garantir à chacun son droit à la dignité.

Dans ce cadre, le Gouvernement Princier s’est particulièrement attaché à  développer les moyens permettant aux personnes handicapées de demeurer à leur domicile avec :

  • Un agencement des appartements pour permettre à la personne d’être maintenue dans son logement 
  • Un quota d’appartements adaptés dans chaque nouveau programme immobilier 
  • Un service d’accompagnement à la vie sociale destiné à assurer un suivi à domicile le soir et le week-end 
  • Des prestations de service : ménage, auxiliaire de vie
  • Un ensemble du cadre de vie accessible à tous
     
    • Accessibilité des bâtiments publics et établissements recevant du public 
    • Accessibilité de la ville et des transports 
    • Accès à la culture et au sport