Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "Le Sport"
17 juin 2016 Communiqué de presse

Remise du 1er rapport annuel du Comité Monégasque Antidopage

Philippe Orengo, Président du Comité Monégasque Antidopage (à gauche) et Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement – Ministre de l’Intérieur (à droite). © Direction de la Communication / Manu Vitali

Philippe Orengo, Président du Comité Monégasque Antidopage, vient de remettre à Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement – Ministre de l’Intérieur, représentant le Ministre d’Etat,  le premier rapport annuel du Comité Monégasque Antidopage, en présence des membres du Comité Monégasque Antidopage, des médecins préleveurs,  de la Direction de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports et d’un représentant du Département des Affaires Sociales et de la Santé.

Composé de 85 pages, ce rapport est scindé en quatre parties, traitant respectivement des points suivants :

-          Cadre juridique et attributions du Comité ;

-          Présentation des activités du Comité (prévention, contrôles…) ;

-          Moyens budgétaires ;

-          Objectifs fixés pour 2016.

Il met par ailleurs en avant trois priorités :

-          Prévention et information, nécessitant la collaboration de tous les acteurs (DENJS, Centre Médico-Sportif, Comité Olympique Monégasque, Fédérations et Associations sportives…) ;

-          Poursuite des contrôles antidopage. En 2015, 112 procédures ont été menées. Elles attestent d’une amélioration sensible concernant l’obligation de localisation des athlètes (entraînement et domicile) et d’une absence totale de résultat anormal, d’où l’absence de procédure disciplinaire ;

-          Suivi des conventions internationales auxquelles la Principauté adhère.

Le Conseiller de Gouvernement - Ministre de l’Intérieur s’est félicité de ces résultats, la lutte contre le dopage restant une des priorités de la Principauté, qui fut d’ailleurs l’un des premiers pays au monde à se doter d’une structure de lutte contre le dopage.

Créé en 2003 par Ordonnance Souveraine, le Comité Monégasque Antidopage est depuis le 1er janvier 2015  un organisme de droit privé dont le Collège de six membres est présidé par un Conseiller d’Etat. Le Comité Monégasque Antidopage constitue l’organisation nationale de lutte antidopage, au même titre, en France,  s’agissant de  l’Agence Française de Lutte contre le Dopage.

Ses missions reposent sur deux axes majeurs : la prévention du dopage dans toutes ses composantes, notamment éducatives et sanitaires, et le contrôle du dopage avec toutes ses conséquences, y compris disciplinaires.

A noter enfin que le Comité Monégasque Antidopage coopère avec l’ensemble des organisations nationales antidopage étrangères, les Comités International Olympique et International Paralympique, l’Agence Mondiale Antidopage, les fédérations sportives internationales ainsi que les organisations responsables des grandes manifestations sportives internationales.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Le-Sport/Actualites/Remise-du-1er-rapport-annuel-du-Comite-Monegasque-Antidopage

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans