Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "La Diplomatie et la Présence Internationale"
17 décembre 2019 Communiqué de presse

COP 25 - Monaco à la table ronde des « Blue Leaders »

©DR

Le 11 décembre, en marge de la 25ème session de la Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, qui s’est tenue du 2 au 15 décembre à Madrid, S.E. M. Jean-Luc Van Klaveren, Ambassadeur de Monaco en Espagne, a représenté la Principauté à la table ronde ministérielle des « Blue Leaders ». 

L’objectif de cet événement était d’échanger sur les principales opportunités à venir pour renforcer la protection des océans dans le cadre des négociations intergouvernementales qui se tiendront en 2020, en prenant notamment appui sur les conclusions du Rapport Spécial du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) sur l'océan et la cryosphère dans le contexte du changement climatique.

Répondant à la question relative à l’importance dudit rapport dans le cadre des négociations en cours aux Nations Unies, l’Ambassadeur a réitéré l’intérêt qu’attache la Principauté à la préservation des océans et a rappelé les pressions que ceux-ci subissent face au changement climatique ainsi que leur rôle capital en tant que régulateur du climat.

De plus, S.E. M. Jean-Luc Van Klaveren a souligné que le Rapport du GIEC. mettait en exergue que la connexion entre la biodiversité, les océans et le climat devait figurer au premier titre de l’agenda politique environnemental international et que les solutions fondées sur la nature, telles que les Aires Marines Protégées, méritaient une attention particulière.

Cette deuxième édition des « Blue leaders » a été co-organisée par la Belgique et la Principauté de Monaco. Pour mémoire, les Blue Leaders rassemblent des Chefs d’Etat, Ministres, scientifiques et activistes, pour lesquels la question de la préservation des océans est au cœur des préoccupations.

 

* : Au sein des Nations Unies, les Etats membres négocient un nouvel instrument international juridiquement contraignant portant sur la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité marine des zones ne relevant pas de la juridiction nationale (BBNJ).

** : Les Parties à la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) devraient adopter un nouveau cadre mondial pour la biodiversité pour l’après 2020 lors de la 15ème Conférence des Parties, en octobre 2020, à Kunming en Chine.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/La-Diplomatie-et-la-Presence-Internationale/Actualites/COP-25-Monaco-a-la-table-ronde-des-Blue-Leaders

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans