Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "La Diplomatie et la Présence Internationale"
10 février 2022 Communiqué de presse

Présentation des Lettres de créance du nouvel Ambassadeur, Délégué permanent de la Principauté de Monaco auprès de l’UNESCO

©Unesco-C. Alix

Le mercredi 9 février 2022, le nouvel Ambassadeur, Délégué permanent de la Principauté de Monaco auprès de l’UNESCO, S.E. Mme Anne-Marie Boisbouvier, a remis ses Lettres de créance à la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Audrey Azoulay.

La cérémonie officielle s'est déroulée au Siège de l’Organisation onusienne, à Paris.

Au cours de l’entretien qui a suivi la cérémonie, Mme Audrey Azoulay a salué le travail que S.A.S. le Prince Albert II et Monaco accomplissent en faveur des océans, travail dont elle a dit combien il était apprécié par l’UNESCO. Elle a remercié la Principauté pour son soutien, notamment dans le domaine de la coopération (Monaco finance un programme de l’UNESCO au Burundi qui vise à la promotion de la scolarisation des enfants vulnérables, et en particulier des filles) et au profit de l’enseignement de la Shoah (Monaco contribue à la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste).

Après avoir félicité la Directrice générale pour sa récente réélection à un second mandat de quatre ans, l'Ambassadeur a évoqué les actions entreprises en Principauté pour lutter contre les effets de la pandémie, en particulier dans le domaine de l’éducation – l’un des secteurs privilégiés de l’UNESCO. Elle a rappelé l’implication de S.A.S. le Prince Albert II dans la Décennie pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030) et la commémoration du 100ème anniversaire de la mort du Prince Albert Ier qui a été inscrit au calendrier de l’UNESCO lors de la dernière Conférence générale de l’Organisation, en novembre 2021.

La Directrice générale a souhaité échanger sur les thématiques d’intérêt commun et les actions concrètes qui pourraient être mises en œuvre de concert pour répondre aux quatre défis à relever que sont ceux de l’éducation, de notre relation au vivant, de la cohésion sociale et de la Paix et d’une technologie maitrisée au service de l’humanité.

S.E. Mme Anne-Marie Boisbouvier a conclu par l’importance que la Principauté attache au multilatéralisme et la pertinence que revêtent les travaux de l’UNESCO face aux défis contemporains, au travers d’une science ouverte, d’une éducation pour tous, et de la promotion d’une culture diverse, vecteur de richesse et favorable au rapprochement des peuples.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/La-Diplomatie-et-la-Presence-Internationale/Actualites/Presentation-des-Lettres-de-creance-du-nouvel-Ambassadeur-Delegue-permanent-de-la-Principaute-de-Monaco-aupres-de-l-UNESCO

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans