Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "La Jeunesse "
10 novembre 2022 Communiqué de presse

Harcèlement à l’école : tous concernés

Christine Lanzerini, Directeur Général de l'Institution François d'Assise-Nicolas Barré (à droite) et Franck Fantino, Adjoint au Chef d'Établissement de l'Institution François d'Assise-Nicolas Barré, Directeur Pédagogique du Collège (à gauche) dans une classe à l’occasion de la journée « Non au harcèlement ». ©Direction de la Communication / Stéphane Danna

Ce jeudi 10 novembre 2022, tous les établissements scolaires publics et privés sous contrat participent à la journée « Non au harcèlement ».

Cette année, l’accent est mis sur les microviolences : insultes, bruit, comportements perturbateurs… Faire prendre conscience de ces violences du quotidien aux élèves et aux adultes et des moyens de les traiter est une manière efficace de lutter contre ce qui fait le terreau du harcèlement en milieu scolaire.

Toute la journée, de la classe de CP à la classe de Terminale de lycée, chaque établissement scolaire organise des actions pour sensibiliser les jeunes à ce sujet, favoriser l’expression de leurs ressentis et développer leur empathie : création d’affiches, concours de dessin, ateliers de prise de parole, jeux de rôles…

Cet événement sera aussi l’occasion de communiquer sur les mesures de prévention et de sanction prévues par la récente loi n° 1.513 du 3 décembre 2021 relative à la lutte contre le harcèlement et la violence en milieu scolaire qui affirme le droit de l’élève à un environnement scolaire sûr.

Le Gouvernement Princier rappelle ainsi qu’au moins un référent chargé de la prévention et de la lutte contre le harcèlement et la violence a été nommé dans chaque établissement de la Principauté. Toute personne ayant connaissance d’un cas possible de harcèlement est invitée à prendre contact avec ce référent (coordonnées publiées sur le site internet de chaque établissement scolaire) afin que la situation puisse être prise en charge.

Chaque établissement finalise actuellement un « plan de prévention et de lutte contre le harcèlement et la violence ». Ce plan précisera notamment les mesures de prévention, les procédures de signalement des situations de harcèlement et de violence en milieu scolaire, les mesures de soutien et d’encadrement des victimes, des auteurs et des témoins de faits de violence, et les mesures éducatives et pédagogiques susceptibles de remédier ou de faire cesser une situation de violence à l’école.

De même, tous les personnels enseignants et non enseignants ont suivi une formation en ligne pour mieux connaître cette nouvelle loi. En partenariat avec l’Académie de Nice, des personnels des établissements scolaires sont également formés à la méthode de la « préoccupation partagée » dite « méthode PIKAS », qui permet, par le dialogue, de désamorcer et de traiter des situations de violence et d’intimidation.

Ces initiatives seront poursuivies et renforcées pour lutter contre la violence à l’école et permettre à chaque élève d’être accueilli dans un climat scolaire sûr, serein et bienveillant.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/La-Jeunesse/Actualites/Harcelement-a-l-ecole-tous-concernes

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans