Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "Coronavirus (Covid-2019)"
30 juin 2020 Communiqué de presse

CTTR, cotisations sociales, aides aux entreprises, attractivité - Après le soutien, le Gouvernement princier actionne la relance

©Direction de la Communication / Michael Alesi

En vue de passer le cap de l’été, le Gouvernement princier a bâti son plan d’accompagnement et de relance de l’activité économique, afin de faire face à la crise du Covid-19, autour de quatre axes : le soutien financier, le développement numérique dans l’économie de demain, la communication au service de l’attractivité et l’écoute active de tous les acteurs institutionnels et professionnels. La conférence de presse, tenue ce mardi 30 juin par les Conseillers de Gouvernement – Ministres Didier Gamerdinger (Affaires Sociales et Santé) et Jean Castellini (Finances et Economie), a permis de détailler les mesures concrètes qui viennent étayer ces axes de relance.  

Le Chômage Total Temporaire Renforcé (CTTR) 

« Tout le monde en convient, il n’est pas possible de prolonger indéfiniment ce dispositif d’aide et de sauvegarde de l’emploi qui a concerné jusqu’à 22 000 salariés à la mi-mars et encore 14 700 en mai. Jusqu’à présent il a coûté 70 M € à l’Etat » a indiqué en préambule Didier Gamerdinger avant de présenter les évolutions par secteur en fonction de la date du déconfinement :

- pour les sociétés qui ont repris leur activité depuis le 4 mai, la prise en charge du CTTR par l’Etat sera inchangée en juin, minorée de 10 % en juillet et de 10 % supplémentaire en août, l’entreprise prenant la différence à sa charge ;

- pour les sociétés qui ont rouvert le 2 juin (cafés, restaurants, salles de sport…), la minoration de 10 % n’interviendra qu’en août ;

- pour les établissements de nuit qui n’ont pas rouvert, le dispositif du CTTR est maintenu en l’état ;

- cas particulier : les commerçants, restaurateurs et bars de Monaco-Ville en grande difficulté ne seront pas concernés par l’allègement de la prise en charge par l’Etat du CTTR et continueront de bénéficier de 100% du dispositif d’aide.

A la mi-août, le Gouvernement examinera la situation globale avant d’annoncer les mesures adoptées pour le mois de septembre.

La prise en charge des cotisations sociales

Le Gouvernement princier entend aller plus loin dans le « coup de pouce » aux secteurs particulièrement touchés par la crise : tourisme, événementiel, culture, sport et certains commerces et qui pourrait concerner jusqu’à 620 entreprises.

Dès juillet, l’Etat prendra en charge la moitié des cotisations sociales (retraite et maladie) des entreprises méritant un soutien (à l’exception de celles déjà subventionnées par l’Etat). Conditions requises : les sociétés dont le chiffre d’affaires 2019 n’excède pas 1 M€ et justifier d’une perte de chiffre d’affaires d’au moins 20 % au mois de juin.  

La Commission d’Accompagnement de la Relance Economique (CARE)

Sous la présidence de Jean Castellini, composée de représentants de l’AMAF, de l’Ordre des Experts-Comptables, de la Direction du Budget et du Trésor, de Laurence Garino en charge du Welcome Office et du Président de la Commission des Finances et de l’Economie du Conseil National, Balthazar Seydoux, la CARE examinera dès le mois de juillet, une fois par semaine, les dossiers d’aide aux entreprises en difficulté.

« La CARE étudiera les dossiers des entreprises ayant un chiffre d’affaires inférieur à 5 M€ et qui devront présenter un bilan prévisionnel sur les mois de juillet à septembre. L’aide de l’Etat se traduira par la prise en charge jusqu’à 50 % des frais fixes auxquels pourront venir s’ajouter des dépenses liées directement à la relance de l’activité (communication, déplacements de prospection, etc), aide plafonnée à 35 000 euros » a indiqué Jean Castellini.

Renforcer l’attractivité de la Principauté

Mise en œuvre du Label Monaco Safe destiné à rassurer les clients et touristes sur le bon respect des recommandations sanitaires en vigueur en Principauté.

Campagne promotionnelle du Welcome Office en faveur du shopping et de la restauration.

Campagne marketing de la Direction du Tourisme et des Congrès en faveur de la relance de l’activité touristique.

Développement de l’e-commerce

L’objectif est de booster la superficie commerciale virtuelle des entreprises. Plusieurs axes de travail vont permettre de régler des questions très concrètes :

  • Autoriser Paypal en Principauté ;
  • Faire en sorte que Monaco soit référencé dans les déroulés automatiques des pays ;
  • Meilleur référencement de Monaco dans les moteurs de recherches, etc.

Loi sur les jetons numériques

Adoptée en juin par le Conseil National, cette loi promeut l’investissement dans l’économie de demain par le biais d’offres de jetons ou tokens, innovation financière permettant de financer notamment des projets durables.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Coronavirus-Covid-2019/Actualites/CTTR-cotisations-sociales-aides-aux-entreprises-attractivite-Apres-le-soutien-le-Gouvernement-princier-actionne-la-relance

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans