Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "La Culture"
07 février 2020 Dépêche

3 questions à Célia Bernasconi, Conservateur en Chef du Nouveau Musée National Monaco

Célia Bernasconi, Conservateur en Chef du Nouveau Musée National Monaco 

Quel est le point de départ de l'exposition Variations – Les Décors lumineux d’Eugène Frey présentés par João Maria Gusmão ?

L'exposition rassemble pour la première fois plus de 300 œuvres sur papier et plaques de verre du peintre Eugène Frey (1864 - 1942), provenant des collections du NMNM, de la SBM et du Musée Nicéphore Niepce. Artiste quasi-inconnu aujourd’hui, Frey inventa en 1900 la technique scénographique des « Décors lumineux à transformations » - un système complexe de projections lumineuses permettant de conférer aux décors de scène de multiples variations de couleurs, de lumières et de formes tout en y intégrant des images en mouvement. Il développa cette technique sur la scène de l’Opéra de Monte-Carlo jusque dans les années 1930.

Pouvez-vous nous parler de l’invitation faite à João Maria Gusmão ?

Pour cette redécouverte, j’ai souhaité associer à la perspective historique le regard  contemporain de l’artiste João Maria Gusmão qui, au fil de son travail plastique, filmique et littéraire, a pensé et réinterprété différents médias analogiques expérimentaux. Il a ainsi conçu à l’échelle de la Villa Paloma une installation scénographiée de lanternes magiques, offrant aux visiteurs une expérience de « micro cinéma en lumière continue » combinant les nombreuses techniques d'animation utilisées par Frey.

Quelles sont les différentes créations présentées dans l’exposition ?

La commande passée à João Maria Gusmão a abouti à la création de 6 nouvelles œuvres, présentées aux côtés d’œuvres plus anciennes qu’il avait créées en collaboration avec Pedro Paiva.

L’exposition entend également révéler les interactions entre la technique développée par Frey pour la scène et les créations expérimentales de nombreux artistes, chorégraphes et réalisateurs, des premières années du XXe siècle jusqu’à nos jours.

Elle présente ainsi des créations aussi diverses que les pièces d’ombres d’Henri Rivière et de Caran d’Ache pour le cabaret du Chat noir ; le théâtre mécanique de l’artisan Emmanuel Cottier ; le théâtre d’ombres de l’artiste Hans-Peter Feldmann et les performances de Lourdes Castro ; les films de silhouettes créés par Lotte Reiniger ou Michel Ocelot ; les expériences fantasmagoriques de Georges Méliès, Alexandre Alexeïeff et Claire Parker ou encore Jean Hugo ; les chorégraphies lumineuses de Loïe Fuller.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/La-Culture/Actualites/3-questions-a-Celia-Bernasconi-Conservateur-en-Chef-du-Nouveau-Musee-National-Monaco

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans