Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "La Culture"
08 janvier 2020 Communiqué de presse

Fondation Prince Pierre de Monaco - Saison de conférences 2020

A Monaco : 20 janvier, 3 février et 23 mars

Hors les murs : 8 avril à Rome et 10 juin à Paris

La Fondation Prince Pierre vous propose un cycle de rendez-vous avec un écrivain, un chorégraphe, un réalisateur, un historien et une philosophe.

La saison 2020 de la Fondation, placée sous le signe de la création, est une mise à l’honneur de créateurs d’Art, de culture, d’Histoire, invités à partager leur expérience, leurs motivations, leur engagement et à dialoguer avec leur public.

La Fondation Prince Pierre poursuit sa présence « hors les murs » en proposant, cette année, deux conférences programmées respectivement à Rome et à Paris. 

A Monaco 

Lundi 20 janvier – 18h30 - Théâtre des Variétés 

« Ecrire c’est comme vivre, ça vous tombe dessus comme un coup de foudre »

Susie Morgenstern, auteur et illustratrice

« C’est ce qui m’est arrivé quand j’étais petite. J’ai tout de suite aimé le crayon, le papier, les cahiers, le papier à lettre. À la folie ! J’y voyais un pouvoir magique : je pouvais coincer dans mes cahiers tout ce que je voyais, tout ce que je ressentais. Je pouvais crier sans émettre un son. Je pouvais faire rire une feuille de papier inanimé. (...) Et puis, j’étais Dieu ! Je pouvais faire disparaître mes ennemis et créer un monde idéal. Oui, je détenais un vrai pouvoir magique ! J’aimerais partager ma passion avec vous et vous dire que, pour être écrivain, il n’y a pas de secret : il faut écrire ! »

Lundi 3 février – 18h30 - Théâtre des Variétés

Danser la vie

Jean-Christophe Maillot, directeur-chorégraphe des Ballets de Monte-Carlo

Interrogé par Laura Cappelle, journaliste et sociologue

Un chorégraphe a la particularité de dépendre des autres pour créer : de la scénographie aux interprètes, en passant par la musique, son processus de travail passe par le collectif.

En dialogue avec une journaliste, Jean-Christophe Maillot revient sur son amour de la collaboration ainsi que sur les racines et motivations de son travail artistique. De la conception d’une œuvre à l’évolution de son inspiration au fil des décennies et des transformations de sa Compagnie, il parle de ce qu’est la chorégraphie de technique classique aujourd’hui ainsi que des transitions personnelles et professionnelles qu’il a vécues. Une plongée dans les coulisses du processus créatif de l’un des chorégraphes les plus reconnus et prolifiques de sa génération.

Lundi 23 mars – 18h30 - Théâtre des Variétés 

Cinéma : un art de l’ellipse

Arnaud Desplechin, réalisateur

Interrogé par Jacques Kermabon, critique de cinéma

On imagine parfois que la vocation du cinéma est de montrer des personnes, des corps, des lieux, des actions, des relations, tout un ensemble face auquel le plaisir du spectateur serait lié au plaisir de voir sans être vu. Le travail de la mise en scène consisterait alors en bonne part à élaborer un monde de fiction plausible auquel le spectateur puisse croire, voire s’identifier.

Illustrant ses propos avec des extraits de ses films, Arnaud Desplechin évoquera, en compagnie de Jacques Kermabon, les enjeux concrets de cette confrontation avec la matière filmée, telle qu’elle a lieu sur le plateau du tournage avant de trouver une forme définitive au montage.

« Quand on fabrique », dit-il, « on le fait avec des intuitions, et ce qui est primordial pour moi, ce sont les acteurs ; le placement des caméras est lié au fait de ne pas les embêter, de ne pas faire trop de prises mais d’en faire suffisamment. Il y a beaucoup de stratégies qui se mettent en place, c’est comme une scène de théâtre. »

Cette conférence est organisée en collaboration avec l’Institut audiovisuel de Monaco.

Hors les murs 

Mercredi 8 avril – 18h30 – Ambassade de Monaco - Rome

Le renouvellement de l’hygiène avec le XXe siècle : les contributions du Prince Albert Ier de Monaco

Georges Vigarello, historien

Monaco, au début du siècle du Prince Albert Ier, répond à des pratiques d’hygiène et à une défense à l’égard de la propreté de manière exemplaire, jugé d’un modernisme particulièrement soigné.

Le sceau plus singulier du Prince tient à son influence sur la réflexion internationale. Son discours inaugural du Congrès de Monaco pour favoriser le développement des stations hydro-minérales, maritimes, climatiques et alpines des Nations alliées en 1920 se donne en programme : retrouver un élan sanitaire grandement compromis par la Grande Guerre et étudier minutieusement les ressources de la mer dont il est un des pionniers. Il exprime ainsi un hymne à l’eau et au soleil, une dénonciation d’« exploitations industrielles » mal maîtrisées, une insistance sur la recherche comme principe de bien-être et de progrès.

Mercredi 10 juin – 20h00 - Institut de Paléontologie Humaine - Paris

Cheminer en philosophie : expérimenter la différence des langues

Barbara Cassin, philosophe et philologue

S’il est difficile, voire impossible, de définir précisément ce qu’est un philosophe, son parcours est toujours un éclairage sur ce qui l’a animé et continue d’orienter sa pensée. Au cours de cette conférence, Barbara Cassin propose de partager son travail sur la différence des langues. Elle déploiera son rapport à la langue, aux langues, à la traduction, à partir d’un certain nombre d’expériences successives, et prendra pour point de départ son goût pour le grec et son plaisir étonné pris à traduire, entre poésie et philosophie.

Cette conférence est organisée en collaboration avec Les Rencontres Philosophiques de Monaco.

******

Entrée libre - réservation conseillée :

sur www.fondationprincepierre.mc

ou sur place : 1 heure avant le début de la conférence

Renseignements : (+377) 98 98 85 15

 

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/La-Culture/Actualites/Fondation-Prince-Pierre-de-Monaco-Saison-de-conferences-2020

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans