Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "La Diplomatie et la Présence Internationale"
30 janvier 2019 Communiqué de presse

L’Ambassadeur de Monaco auprès de l’ONU nommée co-Présidente du "Processus consultatif informel sur les océans et le droit de la mer"

La Présidente de l’Assemblée Générale de l’ONU a nommé S. E. Mme Isabelle Picco et son homologue de Trinité-et-Tobago, S.E. Mme Pennelope Beckles, pour conduire la prochaine réunion du Processus, qui se tiendra du 10 au 14 juin 2019, sur le thème "les sciences océaniques et la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable".

Ce processus revêt un grand intérêt pour la Principauté qui, par le biais du Gouvernement Princier et d’entités non-gouvernementales est particulièrement active dans le domaine des océans et des mers, développant  et soutenant de nombreux programmes et activités à vocation scientifique.

Les co-Présidentes auront pour mission d'organiser les travaux et d’assurer, en collaboration avec la Division des Affaires Maritimes et du Droit de la Mer de l’ONU, la constitution de panels qui seront composés de scientifiques, décideurs politiques, membres de la société civile et du secteur privé.

Elles co-présideront ensuite l’ensemble des séances et présenteront un rapport contenant un résumé des discussions dont les principaux éléments seront retranscrits dans la résolution annuelle de l’Assemblée Générale sur les océans et le droit de la mer.

Ce Processus est particulièrement apprécié des participants car il demeure le seul forum où les délégations peuvent approfondir leurs connaissances et interagir avec un nombre important d’experts dans des domaines très variés.

A titre d’exemple, les dernières réunions ont porté sur le bruit sous-marin anthropique, les effets du changement climatique sur les océans, la pollution plastique et microplastique, les produits de la mer pour la sécurité alimentaire et l’acidification des océans.

Le Centre Scientifique de Monaco (CSM) y a participé à deux reprises (en 2013 et 2017) pour présenter les conclusions des ateliers internationaux sur les impacts socio-économiques de l’acidification des océans, qui sont organisés à intervalle régulier en Principauté.

La réunion de 2019 sera co-présidée par deux femmes, pour la première fois depuis sa création en 2000, par la Commission du Développement Durable de l’ONU. Cela témoigne des efforts entrepris pour assurer une meilleure parité, y compris dans la conduite de réunions officielles ou la coordination de négociations.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/La-Diplomatie-et-la-Presence-Internationale/Actualites/L-Ambassadeur-de-Monaco-aupres-de-l-ONU-nommee-co-Presidente-du-Processus-consultatif-informel-sur-les-oceans-et-le-droit-de-la-mer

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans