Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "Un État moderne"
09 décembre 2021 Communiqué de presse

L’éducation monégasque à l’heure du numérique

Christophe Prat - Isabelle Bonnal et Frédéric Genta à l'EduLab ©Direction de la Communication - Michael Alesi

Dans le cadre de la Computer Science Week, Monsieur Christophe Prat, Directeur Général du Département de l’Intérieur, représentant Monsieur Patrice Cellario Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Intérieur, Monsieur Frédéric Genta, Délégué Interministériel en charge de la Transition Numérique et Madame Isabelle Bonnal, Commissaire Général chargé de la Direction de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports ont assisté à une classe numérique de Science de la Vie et de la Terre ainsi qu’à un cours de programmation avec des primaires à l’EduLab situé au Collège Charles III.

À cette occasion, ils ont également souhaité dresser un premier bilan de l’évolution des usages à l’ère numérique dans le système éducatif monégasque, et dessiner le futur de l’éducation en Principauté pour offrir les meilleures opportunités à l’ensemble des élèves scolarisés sur le territoire.

Sous l’impulsion du programme Extended Monaco, des actions concrètes ont été mises en place depuis trois ans :

-          Généralisation des cours de programmation dès l’école primaire et signature d’un partenariat avec l’institution américaine code.org ;

-          Ouverture d’un EduLab au Collège Charles III, un espace de 200m2 dédié aux nouvelles pratiques pédagogiques ;

-          Développement des usages pédagogiques avec la remise d’équipements numériques individuels aux enseignants et aux élèves.

« La qualité du système éducatif monégasque est une priorité de l’action gouvernementale. A l’ère de la révolution digitale, nous avons un devoir de préparer les nouvelles générations aux enjeux du monde de demain, mais aussi de les aider à appréhender les nouvelles technologies pour en garder le contrôle », souligne Christophe Prat.

Cours de coding ©Direction de la Communication - Michael Alesi

Le numérique pour augmenter la pédagogie

85% des emplois de 2030 n’ont pas encore été inventés, selon une étude réalisée en 2017 par Dell et Institute for the Future. C’est dire le champ des opportunités qu’offre le numérique dès le plus jeune âge, et l’importance du déploiement de ce programme à l’échelle du territoire monégasque.

Avec le Collège Numérique, l’ensemble des élèves est, depuis la rentrée 2020, équipé d’un ordinateur portable avec écran tactile, sur lequel figure 100% des manuels dématérialisés et des logiciels facilitant la pédagogie.  Sur le même principe, les élèves du Lycée Albert 1er ont basculé dans l’ère numérique depuis la Toussaint.

Plus qu’un plan d’équipement, l’objectif est de transformer l’expérience d’apprentissage grâce à des outils technologiques à la pointe : étude du système solaire en 3D, conception et visualisation d’une bactérie sur un ordinateur, quizz en ligne auto-correcteur etc… 

Le numérique au service de l’éducation inclusive

Le numérique a aussi fait ses preuves dans sa capacité à tisser des relations plus solides et plus fluides entre les enseignants, les élèves et leurs parents. Les divers outils informatiques utilisés dans les établissements du secondaire constituent de véritables leviers d’inclusion, avec des solutions qui facilitent la continuité pédagogique et le suivi d’un élève à distance lors d’une absence prolongée (un robot de télé-présence), contribuent à l’orientation scolaire (un coach d’aide virtuel avec l’application Caeso) ou accompagnent le parcours scolaire (des stages personnalisés en visioconférence Parkours ).

« Enfants et parents attendent aujourd’hui les mêmes services dans l’Education que ce dont ils bénéficient dans leur vie quotidienne : consulter en ligne les notes, les devoirs ou les changements d’emploi du temps, échanger à distance avec le professeur, faire ses démarches en ligne... Avec le numérique, nous pouvons répondre de manière efficace aux besoins éducatifs des élèves et faciliter la personnalisation des parcours d’apprentissage », déclare Isabelle Bonnal.

Le numérique pour préparer l’avenir de la nouvelle génération

La formation a également été mise au cœur de cette révolution. Tous les élèves du secondaire reçoivent six heures de formation pour s’acculturer au numérique. Les équipes enseignantes sont elles aussi épaulées par des experts afin de valoriser au mieux ces outils, au profit de la réussite des élèves.

Grâce à l’EduLab, le corps professoral a accès à des outils innovants comme des casques de réalité virtuelle, des écrans tactiles, des robots pédagogiques ou imprimantes en 3D. Le numérique permet aussi de favoriser l’implication des parents, grâce notamment à la mise en place de webinaires dédiés et de guides virtuels.

« Le système éducatif doit être en accord avec les enjeux du monde du travail de demain. Pour développer une économie forte et attractive dans les prochaines années, nous avons besoin d’une jeunesse formée, ouverte sur l’extérieur et familiarisée avec les nouvelles technologies », commente Frédéric Genta.

Simplifier les démarches administratives pour les parents d'élèves

La relation avec les parents d’élèves a elle aussi été simplifiée avec la dématérialisation de plusieurs formalités, comme l’inscription au Collège et Lycée, en classe à horaires aménagées, ou encore le paiement de la cantine.

L’ensemble des démarches est disponible sur le nouveau portail du Service Public MonGuichet.mc. La connexion aux démarches en ligne s’effectue grâce à son compte téléservice ou avec MConnect. D’ici fin 2022, toutes les procédures liées au système scolaire seront dématérialisées.

Et demain ?

Après le Collège Charles III et le Lycée Albert 1er, les élèves du Lycée Technique et Hôtelier de Monaco seront dotés, l’année prochaine, d’ordinateurs individuels. En 2022, l’offre de formation des élèves sera également étoffée, avec plus d’heures dispensées mais aussi une approche sociétale pour les aider à mieux appréhender leur avenir dans un monde devenu résolument numérique.

Les écoles primaires expérimenteront de nouveaux usages, grâce à des expériences immersives en salle de classe, une réorganisation des espaces et des temps dédiés à la découverte du numérique. 

Pour les enseignants, une plateforme de contenus pédagogiques est à l’étude pour permettre d’enrichir leurs cours grâce à un catalogue varié de contenus libres de droits (images, cartes interactives, vidéos etc…).

 

 

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Un-Etat-moderne/Actualites/L-education-monegasque-a-l-heure-du-numerique

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans