Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité
15 juillet 2020 Communiqué de presse

Dépistage Covid-19 - Médecins de ville, infirmiers libéraux et pharmaciens prennent le relais à compter d’aujourd’hui

©Direction de la Communication - Michael Alesi

La campagne de dépistage de masse proposée par le Gouvernement Princier aux
Monégasques, résidents et salariés s’est achevée le mardi 14 juillet.

Cette campagne gratuite, basée sur le volontariat, avait été initiée le mardi 19 mai, sur les
sites du Grimaldi Forum et de l’Espace Leo Ferré. Dans un second temps des sessions de
rattrapage ont été organisées tous les mardis du mois de juin et du début du mois de
juillet.

Environ 36.000 personnes ont pu bénéficier dans ce cadre d’un dépistage rapide par
TROD.
Dans cet esprit, le Gouvernement Princier considère qu’il est souhaitable de poursuivre
l’effort initié il y a maintenant 2 mois, la réalisation des tests ayant permis de lutter contre
la propagation de l’épidémie.

Aussi a-t-il proposé aux médecins libéraux, infirmiers libéraux et pharmaciens d’officine
de réaliser les TROD pour la recherche d’anticorps dirigés contre le SARS-CoV-2 auprès
de toute personne qui le souhaite, et ce afin de pouvoir maintenir le plus grand nombre
de tests possible. Cette nouvelle approche entrera en vigueur à compter du mercredi 15
juillet.

Ces professionnels ont bénéficié d’une formation préalable dispensée à la demande du
Gouvernement par la Croix Rouge Monégasque.

S’agissant des modalités pratiques, le patient devra remplir préalablement une
autorisation de prise de sang capillaire TROD, sur le modèle de celui distribué dans les
centres de dépistage.

Le suivi médical des cas positifs sera directement assuré par la Direction de l’Action
Sanitaire.

Le coût du dépistage sera à la charge du patient, dans des conditions tarifaires strictement
définies :
- pour l’infirmier ou le pharmacien, les honoraires dus par la personne testée au moyen
de ce dispositif comprennent une part fixe de dix euros, correspondant au coût du
TROD et une part ne pouvant excéder quinze euros, correspondant à la réalisation de
l’acte.
- pour le médecin libéral, les honoraires dus par la personne testée au moyen de ce
dispositif comprennent également une part fixe de dix euros et une part
correspondant à la consultation.

Ces tests sérologiques ont leur place dans la surveillance épidémiologique de la maladie
et dans la stratégie diagnostique, en complément du test virologique (PCR), qui est
pertinent pour le diagnostic de la phase active du Covid-19.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Actualites/Depistage-Covid-19-Medecins-de-ville-infirmiers-liberaux-et-pharmaciens-prennent-le-relais-a-compter-d-aujourd-hui

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans