Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "Le Social et la Santé"
17 septembre 2020 Communiqué de presse

Covid19 - Quinzième réunion du Comité mixte de suivi

Une quinzième réunion du Comité mixte de suivi du Covid-19 s’est tenue ce mercredi 16 septembre 2020 au Ministère d’Etat. Cette réunion était la première pour le Ministre d’Etat, Pierre Dartout, qui avait déjà eu l’occasion de s’entretenir avec le Président et les élus du Conseil National à propos de la crise sanitaire et de ses impacts socio-économiques.

Pendant plus de deux heures, le Gouvernement princier et les représentants du Conseil National ont échangé sur les décisions prises et à prendre dans le cadre de la crise sanitaire et de ses conséquences sociales et économiques. 

Le Gouvernement et le Conseil National se sont félicités de la mise en place du Centre National de dépistage fruit des échanges survenus en séance privée de l’examen du BR 2020, et notamment d’une proposition des élus. Ils ont par ailleurs pu visiter cette structure avant la tenue du Comité mixte de suivi. Installé à l’espace Léo Ferré, ce centre accueillera tout Résident monégasque ou assuré social à Monaco ou tout scolaire à Monaco disposant d’une prescription médicale et d’un rendez-vous fixé au préalable. L’objectif est de pouvoir assurer une fluidité et une meilleure régulation des tests sur le territoire de la Principauté. Cela permettra de délivrer les résultats rapidement.  

Grace à ce centre, la capacité hebdomadaire grimpe à 1300 prélèvements dans un premier temps. Il s’agit d’une étroite collaboration entre le Centre hospitalier Princesse Grace et la Direction de l’Action Sanitaire qui ont mobilisés des moyens infirmiers, administratifs et logistiques. Ce dispositif est renforcé par des infirmières libérales et des infirmières retraitées.

À terme, il est prévu de monter en puissance en fonction du développement des capacités d’analyses envisagées et prévues dans les prochaines semaines. Ce Centre National de Dépistage sera accessible uniquement sur rendez-vous et munis d’une prescription médicale.

Le patient n’aura aucune avance de frais à faire.

Parallèlement au Centre National de Dépistage, le laboratoire d’analyses médicales de Monaco réalisera des prélèvements pour les patients avec ou sans prescription, à qui il est fait obligation de justifier d’une PCR ou qui souhaitent se faire tester pour des raisons personnelles.

Le Comité mixte s’est ensuite penché sur les capacités futures de testing.  En ce qui concerne les tests PCR, une montée en puissance est prévue dans les prochaines semaines dès la réception d’automates commandés par l’Etat il y a plusieurs mois déjà. D’autres solutions des tests comme les tests salivaires et antigéniques qui fournissent des résultats plus confortables et plus rapides que les tests PCR, pourront être mis en œuvre dès que les autorités sanitaires l’autoriseront.

Des échanges sont intervenus sur les recommandations formulées par le Groupe santé/sciences. Ainsi, Gouvernement et Conseil National sont tombés d’accord pour considérer que la vaccination contre la grippe saisonnière doit être une priorité dans les semaines à venir. Il conviendra de sensibiliser la population à cet effet. Des mesures seront adoptées pour faciliter la vaccination.

Des mesures de renforcement de protection au sein des EHPAD ont été formulées. L’objectif étant de préserver la population la plus à risque, tout en garantissant des liens qualitatifs avec les familles.

Des échanges sont aussi intervenus sur les impacts sociaux et économiques de la crise sanitaire. Gouvernement et Conseil National se sont accordés sur l’importance de poursuivre et d’adapter les mesures de soutien économique à l’évolution de la situation économique. Le Plan de relance de l’Etat prévoit ainsi la prolongation jusqu’en octobre 2020 d’un certain nombre d’aides directes comme le CTTR (Chômage Total Temporaire Renforcé) ou l’exonération des charges patronales ou le mécanisme de la CARE (Commission d’Accompagnement à la Relance Economique), qui octroie une aide financière directe après analyse de la situation de l’entreprise. Plus concrètement, il s’agit d’une part, d’un double paiement CARE en octobre et décembre, pour les entités qui à l’automne encore pourront justifier d’une baisse significative de leur chiffre d’affaires, et qui auront fait l’objet d’un premier versement pendant l’été, et d’autre part un examen bienveillant au niveau du loyer du 4ème trimestre par l’Administration des Domaines des situations relevant des aides de la CARE (locataires domaniaux dans les secteurs de la restauration, du tourisme et de l’événementiel principalement).

À cela s’ajoutent la prolongation du travail à distance jusqu’en décembre 2020, la clause de sauvegarde pour l’embauche d’un salarié ayant 20 ans d’ancienneté à Monaco et ayant été licencié suite à la crise sanitaire et un assouplissement des mesures pour l’embauche des jeunes inscrits auprès de la cellule emploi jeune et de la CID (Commission d’Insertion des Diplômés).

Enfin, le Gouvernement a annoncé poursuivre la concertation avec les partenaires sociaux afin de pouvoir étudier la mise en place de mécanismes permettant de pérenniser l’emploi, notamment dans le secteur de l’hôtellerie.

Le Comité mixte a ensuite abordé des questions relatives au Budget rectificatif 2020 et au Budget primitif 2021, qui devront intégrer des évolutions de recettes et de dépenses imposées par l’évolution de la situation économique de la Principauté.

Le prochain Comité mixte de suivi se réunira dans les 15 jours.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Le-Social-et-la-Sante/Actualites/Covid19-Quinzieme-reunion-du-Comite-mixte-de-suivi

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans