Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité
27 février 2021 Communiqué de presse

Parkings publics : Une majoration de 60 euros pour lutter contre les « voitures ventouses »

©Direction de la Communication

Chaque année, le service des parkings publics réévalue la tarification de l’ensemble de ses prestations horaires et abonnements qu’ils soient « résidentiels » jour & nuit, travail jour, professionnels, deux-roues…

En 2021, il a été décidé d’une majoration mensuelle de 60 euros pour les abonnés s’il est observé que leur véhicule garé n’a pas bougé depuis 1 mois. Concrètement, cette tarification supplémentaire vise les personnes qui ont souscrit un abonnement résidentiel jour & nuit à 106 Euros, donnant droit à une place non attitrée, et qui laisse leur véhicule immobilisé en permanence, transformant de fait leur place de parking public en « emplacement réservé ».

Pour le seul mois de janvier 2021, près de 400 véhicules sont concernés. Un chiffre malheureusement en augmentation. Ces voitures appartiennent à des résidents propriétaires à minima de deux véhicules, voire plus. Le Gouvernement Princier prend donc des dispositions pour lutter contre ces voitures ventouses. En effet, un véhicule en circulation, permet de libérer un emplacement de parking public pour un autre usager. Cette rotation est essentielle pour offrir un service de qualité à tous les usagers des parkings publics.

Aujourd’hui, l’ensemble des parkings publics de la Principauté propose 17.000 emplacements et malgré cette offre importante, le Service des Parkings Publics a plus de 6 000 demandes d’abonnements résidentiels en liste d’attente.

Comme le souligne Eric Sciamanna, Chef du service des parkings publics : « la mission au quotidien des équipes des parkings publics c’est d’être au service du plus grand nombre, l’exemple de ces voitures ventouses vient à contre-courant de ce principe. »

Il est précisé que cette tarification supplémentaire ne concerne que les tarifs « place libre », elle ne touche en aucun cas les résidents domaniaux qui bénéficient d’une place fixe bien identifiée. Les petits rouleurs qui utilisent leur voiture au maximum 15 fois par mois, ne sont pas affectés et bénéficient même d’une remise de 10 euros.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/A-la-Une-du-Portail/Parkings-publics-Une-majoration-de-60-euros-pour-lutter-contre-les-voitures-ventouses

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans