Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "Monaco à l'International"
15 septembre 2022 Communiqué de presse

S.A.R. la Princesse de Hanovre participe à la 3ème Journée internationale pour la protection de l'éducation contre les attaques

©DR

À l’invitation de S.A. la Sheikha Moza Bint Nasser du Qatar – Envoyée spéciale de l’UNESCO pour l’Éducation de base et l’enseignement supérieur –, S.A.R. la Princesse de Hanovre, en Sa qualité d’Ambassadeur de Bonne Volonté pour l’Éducation des jeunes filles et des Femmes, a participé à la 3ème Journée internationale pour la protection de l'éducation contre les attaques, qui s’est tenue au siège de l’UNESCO à Paris, le vendredi 9 septembre 2022. Cette journée a pour but d’affirmer l’importance d’agir pour protéger le droit à l’éducation face aux conflits, aux violences et aux destructions.

En 2020 et 2021, les attaques contre les écoles ont augmenté de plus d’un tiers par rapport à 2019. Cette situation est encore aggravée par les nouveaux conflits et rend d’autant plus crucial l’engagement de tous sur ces questions.

Un panel de haut niveau s’est donc réuni pour échanger sur la question d’une éducation toujours plus menacée. Il a rassemblé les participantes suivantes :

  • S.A.R. Maria Teresa, Grande Duchesse du Luxembourg ;
  • Mme Catherine Russell, Directrice générale de l’UNICEF ;
  • Mme Stefania Giannini, UNESCO, Directrice adjointe pour l’Education ;
  • Mme Yalda Hakim, Journaliste ;
  • Mme Rosario Diaz Garavito, Youth Advisory Board member and CEO of The Millennials Movement.

Lors des remarques de clôture du Panel, Mme Virginia Gamba, Représentante spéciale pour les enfants et les conflits armés du Secrétaire général des Nations Unies, a tenu à souligner le travail de fond mené par l’AMADE pour la défense des Droits des enfants et a salué plus particulièrement son programme « Un état civil pour tous ». Le déploiement de ce programme par l’AMADE vise à enregistrer l’identité d’un enfant auprès de ses Autorités, afin de lui permet d’être reconnu comme sujet de plein droit, de bénéficier d’une personnalité juridique et de lui garantir la protection de ses droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels.

Après avoir évoqué les engagements de chacune dans l’éducation tant auprès de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg, qu’auprès de l'ancienne ministre libanaise de l'Éducation, Mme Bahia Hariri, - toutes deux également Ambassadrices de Bonne Volonté de l’UNESCO - S.A.R. la Princesse de Hanovre a également rencontré dans la matinée, la Directrice Générale de l’UNESCO, Mme Audrey Azoulay, le Président du Ghana, S.E. M. Nana-Akufo-Addo, et l’envoyée spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies pour les enfants dans les conflits armés, Mme Virginia Gamba. Elle a également pu s’entretenir avec S.A. la Sheikha Moza Bint Nasser.

(Pour en savoir plus sur la Journée : https://en.unesco.org/news/international-day-protect-education-attack-2022-1 )

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/Actualites/S.A.R.-la-Princesse-de-Hanovre-participe-a-la-3eme-Journee-internationale-pour-la-protection-de-l-education-contre-les-attaques

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans