Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "Monaco à l'International"
21 décembre 2022 Dépêche

A l‘organisation maritime internationale, Monaco défend des avancées majeures pour la protection de la Méditerranée

©DR

La Principauté de Monaco a participé à la 79ème session du comité pour l’environnement marin (MEPC) de l’Organisation Maritime internationale (OMI) à Londres, du 12 au 16 décembre 2022.

La délégation monégasque était conduite par Mme Isabelle ROSABRUNETTO, représentante permanente de la Principauté à l’OMI, accompagnée de Mme Armelle ROUDAUT-LAFON, directeur des affaires maritimes.

Si la préoccupation majeure de ce comité s’est une fois encore, compte tenu des enjeux climatiques, portée sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre issus du transport maritime et sur la stratégie de l’OMI pour un transport maritime décarboné à horizon 2030, plusieurs autres points majeurs, portés notamment par Monaco, ressortent de cette réunion.

La Principauté y a réaffirmé la solidarité de Monaco avec le peuple Ukrainien. Cette voix s’est jointe en particulier à celle de la France, au nom des Etats de l’Union Européenne, lors de l’évocation des conséquences du conflit militaire sur le transport maritime international, l’environnement maritime et la sécurité des marins.

Par ailleurs, lors de cette session, l’OMI a adopté le principe de création d’une zone maritime particulièrement vulnérable (ZMPV) destinée à la protection des cétacés en Méditerranée. Ce projet majeur pour la protection des cétacés était porté par Monaco, l’Italie, la France et l’’Espagne. Les quatre auteurs de ce projet devront poursuivre leur engagement pour proposer des mesures techniques destinées à rendre cette zone efficiente pour limiter la collision des cétacés par les navires et renforcer ainsi la protection environnementale et la sécurité maritime.

Enfin, dans le cadre de la lutte contre la pollution atmosphérique, l’OMI a confirmé légalement la désignation de la Méditerranée comme zone de contrôle des émissions de sulfure (SOX) à compter du 1er mai 2025.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/Actualites/A-l-organisation-maritime-internationale-Monaco-defend-des-avancees-majeures-pour-la-protection-de-la-Mediterranee

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans