Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "Monaco à l'International"
22 mai 2021 Communiqué de presse

Exercice RAMOGEPOL 2021

Les 26 et 27 mai 2021, un exercice de lutte contre une pollution maritime « RAMOGEPOL 2021 » est organisé au large du Cap Corse.

La préfecture maritime de la Méditerranée, en interface avec la préfecture de Haute‐Corse, organise avec ses partenaires italien et monégasque, l’exercice « RAMOGEPOL 2021 » le long du littoral Est du cap Corse (entre Macinaggio et Bastia).

 Il se tient dans le cadre de l’accord tripartite RAMOGE* de prévention et de lutte contre les pollutions marines.

Ce type d’exercice, organisé régulièrement et à tour de rôle par les pays signataires de l’accord, permet de tester les capacités d’intervention franco‐italo‐monégasques (coordination et rapidité de réponse) pour la prévention et la lutte contre les pollutions en haute mer, à la suite d’un accident maritime.

 Le thème de l’exercice est la mise en action des dispositifs de lutte contre une pollution marine, puis l’interface avec les opérations de lutte sur le littoral.

Cet exercice comportera deux phases :

26 mai : mise en place d’un dispositif de lutte contre une pollution marine et coordination des moyens d’intervention déployés par les pays membres de l’accord RAMOGE suite à l’avarie fictive d’un pétrolier en mer.

27 mai : coordination de l’interface mer‐terre de suivi de situation et d’opérations de lutte contre une pollution maritime s’échouant sur le littoral.

L’ensemble de ce dispositif, sous le contrôle opérationnel du Préfet maritime de la Méditerranée, sera constitué des moyens engagés dans le cadre de l’activation du plan RAMOGEPOL et principalement :

Des moyens français : le bâtiment de soutien et d'assistance affrété (BSAA) Pionnier 2, les remorqueurs côtiers Esterel et Bélier de la Marine nationale, les Vedettes Libecciu DF 25 des Douanes et Gravona de la Gendarmerie maritime et les moyens SNSM de la station de Macinaggio, et des moyens aériens de la Marine nationale et de la Douane et les moyens de lutte contre une pollution déployés depuis la base navale d’Aspretto.

Des moyens monégasques avec la vedette « Princesse Gabriella » de la Division de la Police Aéroportuaire et un drone de surveillance.

Des moyens italiens : le navire de lutte contre les pollutions Nos Taurus de la Castalia (convention avec le Ministero della Transizione ecologica) et le navire DICIOTTI de la Guardia Costiera.

 L’Agence Européenne pour la Sécurité Maritime (AESM) et l’Espagne apporteront également leur concours.

*L’Accord RAMOGE : Signé en 1976, constitue un outil de coopération scientifique, technique et administrative entre les gouvernements monégasque, français, et italien, en faveur de la protection et la préservation du milieu marin dans la région Provence Alpes Côte-d’Azur, la région Ligurie et Monaco.

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/Actualites/Exercice-RAMOGEPOL-2021

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans