Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page Toutes les Actualités
Actualité du thème "Monaco à l'International"
23 septembre 2020 Communiqué de presse

Organisation de l’exercice RAMOGEPOL « SANREMO 2020 »

©DR

Le Ministère de l’Environnement et les Garde-côtes italiens ont organisé jeudi 17 septembre dernier, un exercice de lutte contre la pollution dans le cadre du plan d’intervention RAMOGEPOL.

En raison de la situation sanitaire, cet exercice simulé n’a pas mobilisé de moyens navals et aériens. Néanmoins il avait pour objectif de tester, avec le maximum de réalisme, la coordination et la rapidité de réaction des autorités françaises, monégasques et italiennes face à un évènement de pollution majeur. 

Le scénario de cette édition, intitulée « SANREMO 2020 », a feint la collision entre un pétrolier et un yacht au large de Sanremo, dans la zone maritime frontalière des trois pays de l’Accord, occasionnant le déversement d’une importante quantité d’hydrocarbures menaçant les côtes ligures, françaises et monégasques. Le danger représenté par cette pollution accidentelle a conduit à l’activation des centres de crise de chaque pays et une visioconférence avec les autorités compétentes.

Cet exercice a permis de vérifier tout particulièrement :

  • La bonne communication entre les Etats de l’Accord RAMOGE,
  • La pertinence du modèle de prévision du déplacement des nappes d’hydrocarbures,
  • La mobilisation de l’unité d’assistance méditerranéenne du REMPEC[1]

Chaque année, les exercices coordonnées RAMOGEPOL ont pour but d’optimiser l'utilisation des moyens d'intervention engagés par les trois pays pour lutter contre la pollution marine. Pour rappel, leur pertinence et leur efficacité ont permis de limiter considérablement l’impact environnemental suite à la collision entre le roulier Ulysse et le porte-conteneurs Virginia au large de la Corse, en octobre 2018.

L’an prochain, la Préfecture maritime de la Méditerranée aura à charge d’organiser l’exercice RAMOGEPOL 2021.

[1] Centre régional Méditerranéen pour l’intervention d'urgence contre la pollution marine accidentelle

Groupe de direction assurant l’animation et le suivi de l’exercice. Le Groupe de direction était composé de la Guardia Costiera, d’un représentant de la Division de la Police Maritime et Aéroportuaire de Monaco, d’un représentant de la Préfecture maritime de la Méditerranée, d’un représentant du secrétariat de l’Accord RAMOGE et d’un observateur de l’Accord Pelagos.

©DR

Autres actualités du thème

http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/Actualites/Organisation-de-l-exercice-RAMOGEPOL-SANREMO-2020

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans