Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Mali - Autonomisation du Centre d'appareillage Père Bernard Verspieren

Contexte

Les besoins des personnes handicapées en termes d'insertion, de santé ou d'éducation sont considérables au Mali alors que peu d'actions sont mises en œuvre pour prévenir les situations de handicap que ce soit à travers les services de l'État ou de la société civile. Quelques associations prennent en charge cette population mais elles ont souvent peu de moyens.

Les enfants Infirmes Moteurs Cérébraux (IMC) sont des enfants handicapés touchés physiquement et mentalement qui ont besoin de rééducation sur le long terme. Ces enfants sont souvent délaissés par leurs proches du fait de leur handicap. En dehors du centre Vespieren, une seule structure s’occupe des enfants IMC au Mali mais elle ne propose pas d'activités de réadaptation. Le Centre Père Bernard Verpieren (CPBV) est le seul à proposer des conseils aux familles d’enfants IMC et à les accompagner dans l’exécution des gestes quotidiens à pratiquer pour améliorer l’autonomie des enfants et empêcher la détérioration de leur situation.

Pour les autres enfants, handicapés physique, le milieu scolaire n’est toujours pas favorable à leur acceptation au sein des établissements. L’appareillage des élèves en situation de handicap par le CPBV permet de favoriser leur intégration scolaire, ils deviennent ainsi plus autonomes dans leur mobilité et dans l’accomplissement des activités de la vie quotidienne.

Le CPBV prend également en charge des adultes en situation de handicap.

Bénéficiaires 

Bénéficiaires directs :

  • 69 enfants IMC (23 par an)
  • 30 élèves handicapés (10 élèves appareillés par an)
  • 140 autres enfants qui bénéficieront des services de kinésithérapie, d’orthophonie et de psychomotricité
  • L’ensemble des patients qui seront consultés lors des missions d’appareillage dans les régions (100 par mission)
  • Les consultations du généraliste au cabinet médical (800/an) et les consultations en ophtalmologie (500/an)

 

Bénéficiaires indirects :

  • Les familles des enfants handicapés
  • La population de la commune V du district de Bamako
  • Les prestataires de santé (l’orientation des patients dont la pathologie n’est pas prise en charge par le Centre)
  • La communauté dans le cadre de des insertions socioprofessionnelles et éducatives (Ministère de l’Éducation Nationale)
  • Le Ministère de la Santé (contribution dans l’amélioration de la santé publique)
  • Le Ministère du Développement Social (contribution dans l’amélioration de l’Indice du Développement Humain)

Objectif général

Favoriser la pérennité du Centre Père Bernard Verspiren (CPBV) pour la prise en charge globale des enfants et adultes en situation de handicap physique et/ou cérébral.

Objectifs spécifiques

  • Optimiser le fonctionnement du centre et le doter de sources de financements pérennes
  • Renforcer le pôle réadaptation au sein du CPBV pour une prise en charge globale des personnes en situation de handicap
  • Soutenir la prise en charge des enfants en situation de handicap
Durée 2016 - 2018
Localisation Bamako
Domaine d'intervention Santé
Financement 90 000,00 €
http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/L-Aide-Publique-au-Developpement-et-la-Cooperation-Internationale/Projets-de-cooperation-internationale/Afrique/Mali/Mali-Autonomisation-du-Centre-d-appareillage-Pere-Bernard-Verspieren

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans