Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Programme d’appui à la formation des acteurs de santé publique des pays du Sud

Contexte

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’Accord-cadre de coopération conclu entre la Principauté de Monaco, la Fondation Prince Albert II et l’Institut Pasteur datant de décembre 2010, qui prévoit le soutien à la formation de jeunes professionnels de santé issus de pays du Sud. Un premier projet avait été mis en œuvre sur la période 2011-2014. Le projet 2015-2017 constitue une poursuite, sur la base des résultats positifs enregistrés par l’Institut Pasteur (formation de cinq jeunes professionnels africains en santé publique – spécialisation risque infectieux).

Le présent projet repose sur trois composantes :

  • Soutien à la formation de jeunes professionnels africains dans le domaine du risque infectieux (bourses pour suivre un Master long) 
  • Soutien de jeunes professionnels africains dans le domaine du risque infectieux (bourses pour suivre un Master court) 
  • Soutien à la réalisation d’une thèse sur la vaccination de la méningite au Niger, menée par le Dr Halima B. MAINASSARA, épidémiologiste au Centre de Recherche Médicale et Sanitaire du Niger (CERMES) qui avait bénéficié d’un précédent soutien de Monaco entre 2010 et 2013 dans le cadre de la lutte contre la méningite bactérienne aiguë au Niger

Porteur du projet  

Institut Pasteur

Partenaires 

École Pasteur – CNAM de Santé Publique à Paris

Bénéficiaires

10 jeunes professionnels de la santé publique provenant de pays du Sud (Afrique notamment)

Objectif principal

Appuyer la formation des acteurs de santé publique des pays du Sud

Objectifs spécifiques

  • Appuyer la formation de haut niveau de cinq jeunes professionnels de santé du continent africain en leur allouant une bourse d’études pour le Mastère spécialisé en Santé publique/long track risque infectieux mis en place par l’école Pasteur/CNAM de Santé Publique 
  • Appuyer la formation de haut niveau de quatre professionnels de santé du continent africain en leur allouant une bourse d’études pour le Mastère spécialisé en Santé publique / short track risque infectieux mis en place par l’école Pasteur / CNAM de Santé Publique 
  • Appuyer la finalisation de la thèse relative aux facteurs de risque de survenue des épidémies de méningites au Niger et apportant des éléments sur la stratégie de surveillance des épidémies suite à l’introduction du vaccin conjugué MenAfriVac®
Durée 2015 - 2017
Localisation Afrique
Domaine d'intervention Santé
Financement 233 000,00 €
http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/L-Aide-Publique-au-Developpement-et-la-Cooperation-Internationale/Projets-de-cooperation-internationale/Afrique/Multi-pays/Programme-d-appui-a-la-formation-des-acteurs-de-sante-publique-des-pays-du-Sud

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans