Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Niger - Appui à la structuration et au développement de l’autofinancement de l’Association de Lutte contre la Drépanocytose au Niger (ADLN) au niveau national et régional

Contexte

Le Niger, pays classé 187e/187 au classement du PNUD sur l’indice de développement humain, fait partie des pays d’Afrique où la drépanocytose constitue un problème majeur de santé publique du fait de sa prévalence élevée, estimée jusqu’à 25 % de la population.

L’ALDN est la seule association du Niger engagée dans la lutte contre la Drépanocytose. Elle travaille en partenariat et en complémentarité avec le Centre National de Référence de lutte contre la Drépanocytose (CNRD), dans lequel son siège est hébergé.

L’ALDN dispose de 53 antennes sur 8 régions et 45 départements du Niger. Son objectif est de généraliser en région (avec les hôpitaux de région) le type d’accord passé avec le CNRD à Niamey : le centre s’engage à consulter gratuitement les malades drépanocytaires détenteurs de la carte de membre de l’ALDN, à prendre en charge à hauteur de 100% les frais d’hospitalisation des malades et à réduire de 50% les frais des examens et actes opératoires. En contrepartie l’ALDN verse à l’hôpital de Niamey, une somme correspondant à la contribution des malades. Ce passage obligé par l’association pour obtenir l’aide médicale garantit aux drépanocytaires un suivi régulier, l’observance du traitement, et de meilleures armes contre les complications de la maladie.

En 2012-2013, le gouvernement Princier a apporté son soutien à l’ALDN pour accroître son efficacité au niveau national, notamment grâce à la mise en place d’une organisation institutionnelle plus élaborée, la création d’un poste permanent pour la coordination nationale et la mise en place d’Activités Génératrices de Revenus (AGR).

Dans la suite logique de la phase 1, le présent projet (phase 2) vise à renforcer les capacités de l’ALDN, par la structuration du siège national et l’amélioration des capacités d’autofinancement au niveau national et régional.

A terme, les ressources générées par les AGR sélectionnées devraient permettre d’assurer le financement du poste de coordinateur national, les frais de fonctionnement de chaque antenne régionale et de dégager un financement suffisant pour faire levier sur des recherches de financement. 

Porteur du projet 

l’Association de Lutte contre la Drépanocytose au Niger (ADLN)

Partenaires

STEPS Consulting

Objectif

Permettre à l’ALDN, dans chaque région, de générer les ressources nécessaires pour financer a minima les frais de fonctionnement récurrents de l’antenne, et au niveau national de garantir la pérennité du financement d’une fonction permanente de coordination et de gestion.

Bénéficiaires

Bénéficiaires directs:

  • Les 7 membres du Bureau Exécutif National (BEN)
  • Les administrateurs des 8 antennes régionales, au nombre de 6 par antenne

 

Bénéficiaires indirects :

Les drépanocytaires et leurs familles répartis sur l’ensemble du territoire du Niger.

Résultats attendus

  • A l’issue du premier cycle d’exploitation de son AGR, chaque antenne régionale a reconstitué le capital de départ et a effectué le bilan de son test sur un ou deux cycles d’exploitation. Elle a une claire visibilité sur les fonds propres sur lesquels elle peut compter pour contribuer au fonctionnement du BEN, pour assurer son propre fonctionnement et cofinancer ses projets
  • L’ensemble des contributions prévisionnelles des antennes (10% des bénéfices de chacune des 8 antennes) ajoutées aux bénéfices dégagés par l’AGR du BEN constitue un financement suffisant pour couvrir le coût du coordinateur national et les frais de fonctionnement à partir de 2017
  • Le BEN fonctionne avec un coordinateur national reconnu dans ses fonctions par les antennes. Les membres sont soulagés des tâches de gestion et de coordination, ils peuvent se consacrer à leurs propres responsabilités, notamment de représentation, de sensibilisation et de plaidoyer à l’échelle nationale
  • La comptabilité est informatisée et assurée par le coordinateur
  • Les projets actuels de l’ALDN sont tous gérés par une antenne régionale avec le soutien du BEN
Durée 2015 - 2016
Localisation Niger
Domaine d'intervention Insertion socio-économique
Financement 55 000,00 €
http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/L-Aide-Publique-au-Developpement-et-la-Cooperation-Internationale/Projets-de-cooperation-internationale/Afrique/Niger/Niger-Appui-a-la-structuration-et-au-developpement-de-l-autofinancement-de-l-Association-de-Lutte-contre-la-Drepanocytose-au-Niger-ADLN-au-niveau-national-et-regional

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans