Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Mongolie - Amélioration de l’état nutritionnel et sanitaire de la population rurale d’Arkhangaï

Contexte

Les maladies liées à une mauvaise alimentation ne cessent d’augmenter en Mongolie. Il s’agit de maladies chroniques (maladies cardiovasculaires, cancers, maladies respiratoires, diabète) et de maladies par carences alimentaires.

L’alimentation devient donc une question de santé publique en Mongolie mais les initiatives concrètes en faveur d’une amélioration de la santé par la nutrition manquent. De surcroît, le problème d’alimentation en Mongolie est complexe. Il combine des facteurs liés à la santé et à l’environnement.

En effet, en raison des conditions climatiques rudes, la Mongolie n’est pas un pays producteur de fruits et de légumes. 86% des fruits et des légumes sont importés, principalement en provenance de la Chine, pays dans lequel l’usage d’engrais chimiques et de pesticides est courant.

Dans les zones rurales, ces fruits et légumes importés n’arrivent pas dans les points de vente ou alors en très mauvais état après de longs et difficiles trajets inhérents à l’immensité du territoire mongol peu aménagé.

La mondialisation de la mauvaise alimentation, riche en mauvais lipides et glucides (chips, bonbons, soda..) se fraye, elle, plus facilement un chemin et est fortement consommée par la population. Enfin, à l’ensemble de ces facteurs s’ajoutent une méconnaissance en matière de préparation culinaire selon un mode d’alimentation équilibré, répondant aux besoins vitaux de l’organisme.

Porteur de projet

Santé Sud.

Objectif principal

Améliorer l’état de santé de la population de l’Arkhangai par la nutrition.

Objectifs spécifiques

  • Renforcer la production locale de légumes pour une alimentation saine et équilibrée
  • Renforcer la prévention et le traitement des maladies liées à une mauvaise alimentation
  • Promouvoir la consommation d’une alimentation saine et équilibrée auprès de la population

Bénéficiaires 

Bénéficiaires directs : 
La population des soums de Chuluut et Khashaat soit près de 7000 personnes et la population en itinérance ou des soums voisins invitée à participer aux événements de sensibilisation pour la santé par la nutrition organisés par le projet. 

Bénéficiaires indirects : 
L’ensemble de la population de la région d’Arkhangai qui compte environ 94 500 habitants (49,6 % de la population sont des hommes, 50,4 % sont des femmes, 14,2 % sont des enfants de moins de 15 ans). Les habitants des autres régions de Mongolie qui pourront bénéficier d’un projet similaire capitalisé puis dupliqué par le ministère de la Santé et le ministère de l’Agriculture.

Durée 2016 - 2018
Localisation Mongolie
Domaine d'intervention Santé
Financement 200 000,00 €
http://www.gouv.mc/Action-Gouvernementale/Monaco-a-l-International/L-Aide-Publique-au-Developpement-et-la-Cooperation-Internationale/Projets-de-cooperation-internationale/Asie/Mongolie/Mongolie-Amelioration-de-l-etat-nutritionnel-et-sanitaire-de-la-population-rurale-d-Arkhangai

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans