Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Reconversion économique

Concession de la S.B.M. à François Blanc

Charles III pensait à juste titre compenser le déficit économique dû à la perte de 90% du territoire monégasque par le développement d’un tourisme aristocratique lié aux bains de mer et aux jeux de hasard. Il concède en 1856 le monopole de cette activité à la Société des Bains de Mer et du Cercle des Etrangers. L’exploitation en est cédée en 1863 au talentueux François Blanc, promoteur heureux d’un casino en Allemagne. Le cahier des charges impose à la S.B.M. des services publics tels que la fourniture d’eau et de gaz, la construction de routes, l’organisation de transports terrestres et maritimes avec Nice et Menton, la publication d’un journal officiel etc. La combinaison des atouts naturels de la Principauté et de la vie mondaine qui s’y est développée attirent artistes et membres de la haute société européenne. 

Sous titre :
1863

Date de début :
02/04/1863

Type de bulle :


Ordre précédent/suivant :
30

Couronne ? :
Non

Lieux en rapport :
Monaco - Monte-Carlo


Personnages en rapport :
François Blanc


http://www.gouv.mc/Gouvernement-et-Institutions/Histoire-et-Patrimoine/Epoques/L-invention-de-Monte-Carlo-des-annees-1860-a-1920/Reconversion-economique

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans