Gouvernement Princier de Monaco
Imprimer la page

Jean I<sup>er</sup>

Seigneur de Monaco en 1427, il est confronté à une grande instabilité politique qui a rendu difficile la consolidation de son autorité et l'a conduit à inféoder Menton et Roquebrune au comté de Savoie ainsi qu'à vendre le Rocher au dauphin de France. Jean Ier a préparé soigneusement sa succession. son testament, en 1454, prévoit la possibilité de transmettre la seigneurie aux filles à naître de son fils Catalan si celui-ci ne devait pas avoir de fils. Ce texte servira de cadre à la règle successorale fondamentale de la dynastie des Grimaldi jusqu'à l'époque contemporaine : la possibilité en l'absence d'héritier mâle, de substitution dynastique avec maintien du nom et des armes des Grimaldi.

Date de référence :
1382 - 1454

http://www.gouv.mc/Gouvernement-et-Institutions/Histoire-et-Patrimoine/Personnages/Jean-I-sup-er-sup

Aide non-voyants pages internes

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans